-15.Le départ

La journée suivante avait été calme. Les deux amoureux n'avaient fait que réparer, déplacer, bûler et démonter des meubles pour diverses raisons. La soirée aussi, fûe tranquille. Rien d'exeptionnelle, personne n'était venue. Asaka n'eue même pas besoin de se mordre. Ils écoutèrent un film pénard. Il était une heure du matin lorsqu'ont frappa a la porte. Une senteur commune a celle des humains infusa dans le chateau. Les loups se regardèrent pour savoir lequel allait ouvrir. Ils finirent par choisir au pile ou face. Asaka tira la pièce. Le dollars tombat au sol et Asaka dûe se lever pour répondre a l'intr...plutôt aux intruts...de jeunes intruts...la louve fliara cinq personnes. Dès lors le dieux se réveilla et la forca et se mordre le bras. Elle ouvrit la porte, les bras en sang toujours dans sa gueule.

*******

-Fêter ses dix-huits ans dans un chateau hanté. Vraiment, c'est la meilleur idée que j'ai eu de ma vie! Grouillez-vous sinon je veux me souller moi!» La petite gang d'ados entrèrent sur le terrain. Orissa, la seule fille du groupe, avait été invitée par son frère. Il vint se joindre a la fête même si elle ne se sentait pas trop a sa place. Suivant la petite troupe de simples d'esprits, elle remarqua des traces de roues se dirigeant vers l'imposante construction. Elle tenta de dissuader les fêtards;
-Je crois que quelqu'un habite ici.
-Nah....foutèse, qu'est-ce qui te fait dire ca?
-Il y a des traces de pneus sur le sol
-Innocente, c'est juste d'autre monde comme nous autre qui viennent fêter!
Ils arrivèrent devant les deux énormes portes et un des gars eut l'idée de cogner. Il frappa violemment la lourde porte et tous attendirent quelques  instants. Ils fûrent d'abord surpris que quelqu'un puisse ouvrir une tel porte seul, mais ils eurent sourtout très peur de la bête qui se tenait devant eux. Les gars virent que cette.....animal ce mangeait le  bras. Ils en déduirent qu'elle avait faim et donc ils fichèrent tous le camp sans plus attendre. Un deux laissa tomber la caisse de boisson et Orissa en prit une et la tendie a...la renarde....chienne....louve.... heu... a l'animal devant elle.

*******

D'abord, ce faire déranger a  une heure du matin la frustrait, ensuite le fait de vouloir tout saccager qui revenait. Décidement, tout allait de travers cette nuit. Elle ouvrit la porte et vit une bandes de jeunes ados terrifiés se sauvés d'elle comme de la peste. Juste pour avoir détruit sa journée parfaite, elle se permettait de tous les tuer mais elle savait bien que faisant cela, elle en voudrait plus et qu'elle deviendrait incontrolable. Elle se retena et regarda la jeune Japonnaise qui se tenait devant elle, une bière a la main. Asaka la prit et invita la jeune femme a entrer. Cette dernière entra et regarda partout dans la grande salle de reception. La louve retourna s'asseoir au salon ignorant totalement la nouvelle venue. Elle donna la bière chaude a Enium qui la bue d'un trait. Il sentai l'odeur de la fille se raprocher et lui dit avant même de la voir;
-Qu'est-ce que tu veux?
L'adolescente entra dans le salon en regardant le plancher et se tournant les pouces.
-Je....je m'excuse..
-Veux-tu bien me dire pourquoi tu t'excuses» demanda Asaka déja a bout de pateince de ce mordre le bras pour cette gamine qui ne faisait qu'augmenter sa rage de tuer.
-Je m'excuses de ne pas pouvoir vous faire retourner d'ou vous venez...
Asaka chuchota a Enium « Non mais c'est quoi son problème a cette conne?». Visiblement, la présence d'un humain n'était pas le bienvenue dans leur maison. L'hummaine continua:
-C'est moi, Orissa, qui as invoquer des créatures puissantes pour tuer mon ex-petit ami. Lors du carnage que vous avez fait, vous l'avez tuer. J'ai tenter de vous retrouver, mais sans succès. Si je vous trouve aujourd'hui ce n'est que par hasard et je veux en profiter pour vous remercier d'avoir accomplis mon shouait, mais je n'ai aucune  idée de comment annuler l'inquantation. Asaka en avait royalement marre de cette abrutie qui se croyait maitre d'eux. Elle se leva et, a voix fort, demanda a Enium:
-Dit, si je la butes, ça dérangerait pas trop hein?
Enium la regarda d'un air sombre et lui répondit de laisser cette fille vivre. Asaka bouda et s'en alla se coucher. Au passage elle frappa la fille en pleine poitrine. Orissa regarda la louve lui tourné le dos et lui faire un doigt d'honneur. Elle se releva s'excusa de nouveau et partie. Enium alla dans la chambre et discuta avec la louve de ses attaques de plus en plus méchantes, cruelles, sadiques et gratuites. Pour raison elle ne dit que cette garse lui avait pompée les nerfs. Enium se foutait de son excuse bidon, il voyait bien que son amoureuse devenait de plus en plus un démon. Elle deviendra pour de bon se qu'elle était lors de sa résurection. Si cela viendrait a arriver, il se laisserait "consumer" par son dieux lui aussi. Pour pouvoir ainsi continuer a etre près de sa bien aimée. Asaka ne dormie pas de la nuit par peur de laissé une opportunitée  a Apo de la controler. Elle finie par tomber de fatigue et s'endormie dans le salon. À son réveil, une femme, grande habillée d'une blouse de cuire, de jeans et de bottes en peau...de...LOUPS! La louve passa en un éclaire de la surprise total et la haine la plus profonde, elle se leva de sa chaise et sauta au coup de la femme. Cette dernière esquiva l'attaque et immobilisa la créature au cheveux bleus. Asaka tenta de se défair de cette poigne mais cette humaine était sacréement forte pour une humaine. La louve finie par faire le coup qui surprenait toujours ses adversaires. Elle lui assaina un coup de tête. Elle se défie de l'emprise de l'intru et Enium surgit de nul part et s'interposa entra les deux combattantes. Asaka  repoussa se cheveux de son visage et injura son amoureux. Elle lui dit que si elle ne tuait pas quelqu'un, tout les japonnais allaient venir les visiter et les emmerder. Enium n'en fit rien et se tourna vers l'intrue. Cette dernière dévisagea le couple.
-Vous croyer que je suis humaine? Que j'aurais pu ouvrire seule la porte de votre demeure? Que ma senteur serait celle d'un humain un coup parti!
Là, elle marquait un point! Son odeur était celle d'une.......renarde. Sentant sa rage remonté, Asaka se mordit le bras plus ardemment que la normal. Elle entra ses cros dans les os de son avant-bras. La femme s'avanca vers la louve et récita quelques mots...si ont pouvait appeler ça des mots, et mit sa main sur la tête de la louve. Au même instant, sa rage disparue. Asaka enleva son bras de sa gueule et fit cicatriser sa blessure. Avant même que les deux loups n'eurent le temps de poser une question, la femme prononca d'autres mots dont Asaka et Enium comprenaient la signification, mais ne purent traduirent et donc comprendrent. Sous leurs yeux venait de se transformer une femme en renarde blanche. Cette dernière ne portait plus sa blouse et ses bottes. Elle avait désormait un plastron gris d'un matériau moulant,a première vue robuste et flexible qui épousait bien les formes de son torse. Elle portait également des pantalons couts, si courts qu'ils ne couvraient que son sexe. Ses épaules étaient protégées par des des épaulette fait du même matérieau que tout son plastron. Des bottes, comme le plaston sauf d'un gris plus foncer, protégeaient des pieds au genoux. Sur une de ses bottes était fixé un demi anneau bleu foncer. Elle le retira doucement délicatement et le donna a Asaka.
-Prends le, d'ici a se qu'ont arrive sur Skyte tu en auras besoin. C'est plus efficace que de se mordre le bras jusqu'à l'os.
La louve installa l'anneau a sa ceinture et demanda son nom a cette renarde blanche et ce qu'était Skyle ou Skule..ou peut importe le nom..
-Skyte est la planette ou moi et des millions de d'individus appartenant a la grande famille des Canidés habitent. Je m'apelle Okovatsyrano mais tous m'appelle Oko ou Okova. Mon prénom vous est suffisant. De toute façon, il est uniquement pronoçable en Renien. Étant des loups, vous ne comprendririez rien alors...En plus, je suis prête a parier que vous ne parler même pas votre langue de base le Louyen.
Asaka lui répliqua ironiquement sur le champs:
-Les chiens parle quoi? La chienne? Le chienien? c'est des conneries ton histoire
Okova prononca une phrase incromphésensible mais les loups en devinèrent le sens.
-Et ce que je viens de te dire c'était n'importe quoi tu penses? Alors tais-toi et laisse moi parler.
Asaka fit la moue a s'assie.
-Bon...pour te répondre, les chiens eux, parle le Canien. Si je suis là, c'est pour la même raison depuis plus de soixante dix ans, je cherches d'autres Canidés pour les rapatrier sur Skyte. Une guerre va faire rage entre Skyte et une planète voisine et nos forces seront insuffisantes.
-Minute papillion...deux choses pour toi! » commenta Asaka « un, comment t'as fais pour te transformer? Deux, tu crois qu'on va te suivre pour aller se faire buter dans une guerre ou ont as aucun rapport?
-Un » lui répondit la renarde « Grace a l'anneau que je t'ai laisser et a une formule spéciale. Deux, tu te fous de ta race? tu laisserais ta race s'éteindre comme ça? Sens rien faire? T'as pas de coeur ou quoi?
Enium l'interrompa pour lui demander:
-Et ont fou quoi pour aller sur ta planete? Ça vaut le coup de quitter cette planete de fu pour une autre?
-Tu va voir en temps et lieu et oui, sa en vaut la peine. De plus, j'ai pas dit que c'était la guerre, j'ai dit qu'une guerre va se préparrer. C'est pas la même chose. Avant que vous me posier la question, je vous ai trouver graces a votre odeur particulière. Une odeur de loup sur une planette d'humain, sa se fait remarquer si ont a un bon flair. Bon alors vous accepter de venir ou je vous laisse la et je sacre mon camp de cette planete seule?
-Ont ve te suivre si tu nous dit pourquoi nous? Pourquoi  venir nous chercher nous?
-Puisque vous etes probablement les deux loups les plus forts qui soit et qu'en plus, les loups sont la race la plus fortes parmis les Canidés alors si sa se trouve, vous etes pas juste les plus fort de votre race mais les plus forts d'une planette entière! Cette force vous viens des deux dieux démoniques qui sommeils en vous, comment je sais, votre odeur! Aller, ont a assez bavarder, ramasser vos effet personels, part pour un monde meilleur.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×