-Prologue-




                                                                                   Asaka Rolf: la louve rouge






                                                                                                                                                                           La science n'est qu'une erreur.





Avis aux lecteurs:
    Cette histoire comporte des scènes d'érotisme,
    de violence et un language pouvant ne pas
    convenir a tout les lecteurs.Je préfère vous en
    avertir.

Important:
    C'est ma première "vrai" expérience pour inventer une histoire de plus,
    je n'ai pas les idées très claires ce qui pourrait expliquer que par
    moment l'histoire devient plus compliquer a comprendre.Vous pouvez
    mes laisser vos commentaires ou sugestions au
    ultimemjmf@hotmail.com mais écrivez comme sujet Asaka.Noter aussi
    que certains lieux sont fictif et d'autres belle et bien réels et que je me
    base sur Sept-iles pour certains de ces lieux.Les noms comprit dans cette
    histoire son purement fictifs et non rien en commun avec des personnes
    portant ses noms.




Prologue

Notre histoire débute dans un restaurant sur la rue Arnaud.
-shhht.Si le café pourrait brûler,il le serait!> dit un jeune femme en lisant son journal pénarde près de la fenêtre.
-Reste que pour quelqu'un de faucher,c'est ce qu'il y a de mieux!>pensa-t-elle en tournant la page pour les offres d'emploies.Elle s'apprêtait a tourner la page mais ses yeux aperçus une offre très interressante.Cette dame aux cheveux longs et noirs comme le charbon lue et relue plusieurs fois l'annonce.-[...] personne d'age moyen en bonne santé psycologique et physique,n'ayant aucun enfant(s)[...]pour plus d'informations apeller le 418-790-2431.Demander pour le centre des tests de...-Le journal était trop sale pour pouvoir lire toute l'annonce qui étais inscrite,mais elle ne pris pas la peine de prendre un autre journal plus propre pour lire l'annonce au complet et partit en laissant tout ce qu'elle lui restait d'argent sauf un malheureux 0.25 $.Elle tourna le coin de la rue en trombe et utilisa sa dernière piece de monaie dans une cabine de téléphone libre.
-Heu..hum...attends,attends...hum...418....418-786...non,non,non,non.....418-790-24.....2431! Ouais! j'epère que c'est ça...>dit-elle a voix haute pendant qu'un homme la dévisageait de l'autre coté de la rue.
Elle composa le numéro et fut surpirse d'entendre <C'est a quel sujet> au lieu du son famillier d'une sonnerie.
-Heu..oui,je....j'appelle pour l'annnonce dans le journal..> dit-elle.L'homme a l'autre bout du fil lui répondit sans attendre
-vous etes chanceuse ma p'tite dame!Vous venez d'obtenir la dernière place qu'il restait a combler!Vous appellez bien pour le centre des tests biologiques?>.
-Oui,oui,c'est exactement ça,je viens quand?>dit notre mystérieuse dame.
-Et bien,madame,dite moi votre nom,et si possible vous avez 1 heure pour vous rendre...>
Cinquantes secondes plus tard,elle poussa la porte acordéon et partie en courant a toutes jambes.Elle fit de grandes enjambées,tourna le coin de rue,sauta sur un pickup qui passait a dans la rue.Le conducteur apperçue la passagère inatendue et appuya sur les freins.La femme aux cheveux noirs sortie de la boite et continua son chemin tout aussi rapidement.Elle tourna le coin de la rue avec le conducteur a ses trousses.Elle aperçue le CTB(Centre des Tests Biologiques) et s'y engoufra a toute vitesse.
-Votre nom et prénom?> demanda l'homme assis au bureau juste a coté de la porte d'entré.
-Bonjour,je m'appelle Isabelle Sauvageau....
20 minutes plus tard,la jeune femme remplissait un formulaire pendant que l'ascenseur montait au 15iem étage.Cependant,elle n'était pas seul,l'homme d'une grandeur assez époustouflante se tenait a ses coté.L'homme lui piqua le formulaire des mains et lui dit sèchement
-Tout est en règle,le reste,nous nous en occupperont.
-Dites> dit Isabelle <Est-ce que je peux commencer a traviller ce soir?C'est que j'ai vraiment besoin d'argent.  
-Qui vous as dit que vous étiez ici pour travailler?
-Heu....je fou quoi ici dans ce cas?
-Vous avez pas lue l'annonce ou quoi?Vous etes ici pour subir un test biologique
-Dans quel but?
-Dans le but de faire des tests,vous lisez de fois?Oubliez ça,nous y voilà> Dit-il lorsque la lourde porte glissa pour dévoilé une salle blanche extremement éclairé(a tel point quel cru être dans un four!) avec une t'able d'opération ainsi que des armoires sur les murs.
-Ne vous en faites pas> dit l'homme <c'est rien de dangereux,et vous n'aurez aucune séquel> <puisque vous aurez aucune mémoire de votre vie apres le test>
-Bon...juste une question...je suis payer quand et combien?
-Tenez> dit le 'géant' et lui donnant une pile de billet tout droit sorti de sa poche <voici 200 dollars,vous en aurez 4 fois plus apres le test,qui dure 58 heures,mais vous ne ferez que dormir durant ce temps alors si vous avez des gens a avertir pour évité qu'il de se faire du tord pour rien.
Elle prit les billets et les redonna a ce  'géant Ferré' en  lui disant qu'elle récupérerait le tout a la fin.Elle avoua aussi ne pas avoir personne a appeller et qu'il pouvait commencer le test tout de suite.
-Ah ah ah ah ah...non,ma petite dame,moi je ne fais que me charger de la paperasse et de vous guidé jusqu'ici,apres,c'est pas mon problème.
Il lui tourna dos et retourna dans l'ascenseur.Pendant que les portes se fermaient il dit de s'allonger confortablement sur le table et d'attendre Léo.Léo lui feras passé le test.

Notre jeune femme s'allongea donc et l'instant d'apres un homme trapus,dans un habit de chirurgien trop grand pour lui,apparut.
-Je m'appelle Léonard mais appeller moi donc Léo.Installez-vous confortablement et dites moi donc votre genre de musique préféré.
-heu...o..k.....j'aime bien le blues...et..je suis déja bien allonger
-Bon> dit Léo en sortant un disque compact d'une des armoirs <blues se seras!veillez enlever tout vos objet métaliques,ceinture,bracelets,bagues...
-J'ai déja tout vendu ça pour payer mon loyer...mais pourquoi me demander mon genre de musique préféré?
-Hey bien,c'est pour que vous soyer plus confortable
Léo ouvrit deux autres armoires,mis le CD dans une radio comprise dans une des deux armoires et pris une seringue etun flacon avec une substance bleu dans l'autre.
-Bon,normalement,je ne fait rien a cet heure,mais vous m'avez l'aire assez impatiente alors,je vous dit bonne nuit!
-Pourquoi??
-Comme as dû vous le dire Robert vous aller dormir un bon bout,et moi je fait rien si vous dormez pas alors,détendez-vous et laissez moi faire.

Il lui injecta le serum et elle s'endormit dans la minute qui suit.Il prit un autre sérum et une autre seringue et il injecta avec une délicatesse et un professionalisme impressionant le liquide noir et visqueu a partir de la nuque jusque dans le cerveau....

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. kaori-666 17/11/2009

bon, je t'ai ajouté dans ma rubrique, "partenaires" ^^

2. kaori-666 (site web) 15/11/2009

J'aime ton "roman" ^^
cela te dirait de faire un échange de liens ?

http://666-montagne-en-pixels.blogspot.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site