-30.Le conseil des trois

Le lendemain, la petite gang ne fit que chasser et pêcher. Le soir, chacun d'eux écrire une pensée dans leur journal. La journée suivante, ils ne firent que rester là, sans rien faire d'autre que de parler. Cette nuit là, Asaka était sortie observer les étoiles pendant que tout le monde dormait. La journée suivante, Éva et Jean avaient tenter de faire de la bouffe. Ils commençaient à être tannés de toujours manger de la viande de bois ou du poisson. Les deux humains avaient inventer un petit plat que seul eux aimaient. Les loups n'y goutèrent pas dûe a la puenteur abjecte qui en émanait. Lisa tenta sa chance et le vomit. Kinro n'y gouta même pas. Les deux loups partirent dans la forêt a la recherche d'annimaux à manger qu'ils n'avaient pas encore goutés. Ils revinrent une sorte de marmottes en main. Quoique connes comme leurs pattes, ces marmottes avaient très bon goût. La soirée fûe longue pour tout le monde. Cette nuit là, Lisa et Kinro partirent ce balader autour du lac tandis qu'Asaka avait revêtie son cmv et tentait de rejoindre Lorelei par IM. Elle lui laissa un message comme de quoi que tout se déroulait bien. Apparement, le fait que deux loups vivent avec des Nekhòs sucitait la controverse. C'était le sujet chaud ses dernier temps sur Skyte. Elle lui demanda aussi comment se déroulait le traiter de paix et celui d'union entre les deux planètes. Cela faisait maintenant huit jours qu'ils n'avaient rien a faire et tout le monde questionna la louve.
-Les deux premières journées c'était ok, mais là, je me demande ce que je fou là!» Gueula Jean.
-Je suis du même avis que Jean, je me sens pas trop a ma place ici.» Ajouta Éva.
-Dit Asaka, comment ça avance cette histoire? Pas que je trouve le temps long, mais il y a un peu de ça.» questionna Enium.
-As-tu prit contact avec ton amie? Nous, ont va voir les notres quand?» demanda Lisa.
-J'ai hate de retourner sur Mackàra moi.» Chiala Kinro.
-VOS GUEULES!» s'époumonna Asaka « Comme j'ai vraiment pas envie de retourner sur Terre, vous les humains, vous rester là. Si vous voulez vous démerder seul, j'm'en sacres! Sinon, » elle prit un ton ironique « vous ferez une bonne bouffe sur l'heure du souper!» elle se tourna vers son amoureux et reprit un ton normal« je sais pas trop.....J'ai laisser un message a Lorelei..ont verra bien. Vous deux» elle s'adressait a Lisa et Kinro« vous aller devoir laisser un commentaire que vous avez écrit à la personne que vous étiez le donner. En plus de vos deux mots, on va mettre un des miens et un a Enium. Pourquoi juste un? Parce qu'ont va pouvoir en prendre un autre pour Skyte. Alors oui, vous avez pas long à attendre avant d'aller sur votre planète, tout ce que j'attends c'est la réponse de Lorelei. Mais, juste un de vous deux va y aller.
-Hey, ça me dérange pas d'aller porter Jean et Éva sur Terre, j'ai rien de mieux a faire.»Proposa Enium.
-Ok, mais...attends que j'ai eue ma réponse.
La discution se termina ainsi et la journée passa. Puis une autre, et une autre, et une autre et encore une autre. Il se passa dix jours avant que Lorelei ne réponde.
-Désolée pour le délai, mais les choses avance pas très vite ici. Ont est près a voir les dirigeant de l'autre planète mais ont veux des informations de votre part. En plus, le Conseil des Trois veux soit te voir, soit voir Enium, ils veulent savoir ce que vous penser personellement des Nekhòs. Ils prévoient une date et un lieu pour la rencontre avec les dirigeant de l'autre planète. Donne-moi de tes nouvelles le plus rapidement possible.
À ces mots, la louve bondit dans les airs avant de s'écrier:
~~Dexa!! Sydda dyutaffa rodr!!
-Heu......je suis le seul a rien comprendre?» demanda Kinro. La louve comprit qu'elle avait oublier de se débarasser de son armure, ce qu'elle fit immédiatement.
-J'ai des bonnes nouvelles pour tout le monde. Mon amie vient de me dire que que Skyte veut bien voir Mackàra. Il n'ont pas de date ni de lieu de prévu encore, mais c'est a venir. Ils veulent avoir nos idées sur vous. Alors je vais retournée sur Skyte et leur donner ce qu'ils veulent. Après, je revient ici et je retourne sur Mackàra avec un de vous deux. Enium, là, tu peux retourner Jean et Éva sur Terre s'ils le veulent encore. Bon bah donner moi vos notes. J'en veux juste une. Ensuite je décolle.
Tout le petit groupe se divisa. Ils entrèrent tous dans leur chambre respective et tous en resortir un bout de papier a la main. Asaka fit pareil, ensuite elle récupéra les papier et disparue soudainement.

********
Suite au départ d'Asaka, Enium demanda aux deux humains s'ils désiraient toujours partirent. Ils répondirent au loup noir de les ramener, ils avient euent de bons moment, mais ils voulaient reprendre leur vie normal. Kinro et Lisa les saluèrent juste avant qu'ils partent pour de bon. Une fois les adieux terminés, Enium les ramena sur Terre. Il réaparut dans la même forêt où Asaka les avaient emener pour les conduire sur Sitèp. Ils leur dit adieux et retourna au près des deux Nekhòs. Jean et Éva mirent plus d'une heure a sortir du bois. Une fois sortit, ils retournèren a leur domicile et appelèrent leurs amis et familles pour leur dirent qu'ils s'étaient perdus  dans la forêt lors d'une randonnée a l'improvise. De toute façon, personne ne les croiraient s'ils venaient a dire la vérité.

********
Une fois arrivée sur Skyte, Lorelei qui l'attendait depuis un bon moment déja la serra dans ses bras. Les deux louves se serrèrent amicalement avant que la louve orange coupe le silence.
-Contente de te revoir, mais ont a pas le temps de jaser. T'es attendue au Beta. Le Conseil des Trois veux te voir.
-Ça tombe bien, moi aussi.
Elles firent apparaitrent leur cmv et partirent pour le centre de la citée. Le trajet fut court comme à l'habitude. Sur Skyte tout était toujours si loin, mais en même temps si près. Une fois au pied du Beta, ce bulding en vitre qui ressemblait vaguement a une épée, Lorelei indiqua le dernier étage. C'est là que ce trouvait le Conseil. Asaka ne perdie pas une seconde et entra dans l'établissement en se débarrassant de sa combinaison. Elle regarda tout de suite les affiches holographiques qui se tenait devant elle et suivie la direction vers l'ascenseur. Elle monta sur la plaque de fer et appuya sur la clavier qui semblait flotter devant elle. Ensuite elle choisie le dernier étage et la petite plaque de un mètre carré s'éleva. Une sorte de barrière de sécuritée sortie de sous la plate-forme et entoura cette dernière d'une lumière orangée. Les étages défilèrent devant ses yeux pendant que l'ascenseur, qui montait à une vitesse époustouflante, la menait à destination. Il fallut moins de quinze secondes pour atteindre l'étage deux cent vingt-cinq. Devant les yeux de la louve se trouvait un couloir éclairer a même le toît transparent qui laissait filtrée la lumière rayonnante du soleil de plomb de cette belle journée. Au font du couloir se trouvait une porte. Sans hésitation, la louve l'ouvrie. De l'autre coté ce trouvait une petite salle. Un chien se tenait devant un comptoir. Cinq chaises et un téléviseur holographique mural remplissaient la petite pièce. Un renard dormait sur l'une des chaises.
-Votre nom?» Demanda le chien. Asaka trouvait qu'il semblait jeune. Peut-être n'était-ce qu'une impression, mais selon elle, ce chien aurait un peu plus de vingt ans humain.
-Asaka Rolf
-Vous êtes attendue avec impatience, dépêchez-vous.
Sur ces mots, une porte apparue dans le mur. Elle apparue de la même façon que lorsque le Passage s'ouvrait pour laisser place a la salle de choix des cmv. La louve passa le comptoir, ouvrit la porte, entra dans la pièce quelque peu sombre et referma tout de suite la porte derrière elle. Des faisceaux lumineux éclairaient la pièce. Ils étaient incrustés dans la plancher de manière à ne pas s'y prendre les pieds. Au fond de la salle en "I" se trouvait un bureau. À ce bureau se tenait, à partir de la gauche, un chien brun, un renard beige et un loup blanc. Derrière eux se dressait un mur lumineux, éclairant les trois personnes de dos, ne laissait aucunement voir le visage des trois inconus si important et populaire. La louve s'avança vers eux, toujours ses papiers en mains. En avançant, elle les observa, elle tenta de voir si l'un d'eux bougerait ou parlerait mais ils n'en firent rien ce qui frustrait légèrement la louve. À quelques centimètres du bureau, elle y déposa les commentaires prient par la petite troupe. Elle se retourna  et se prépara à s'en aller croyant que le CT ne voulait rien de plus lorsqu'elle fûe arrêtée dans son élan.
-Où comptez-vous aller très cher? Vous ne nous avez pas dit ce que vous pensiée des habitants de Mackàra.» Demanda le renard.
-Nekhò. Les habitants de Mackàra, c'est des Nekhòs et ils sont sympa.» elle se retourna et tenta de regarder dans les yeux du loup« Ils mangent presque juste du poisson, ou en tout cas, ils ne veulent pas de viande de bois en piteux état. Leur conaissance, vous lirez ce que j'ai écrit a propos de ça. Leurs habitudes aussi. Tout est déja écrit, j'ai rien a re-dire.
-Croyez-vous, vous qui avez vécue quelques temps déjà avec eux, qu'ils n'aient aucunes tendances dangereuses pour nous?
-Ont est pire entre nous autres qu'eux envers nous. Ils sont sympas je vous aient dit. Plus vous passer de temps avec eux, plus vous vouler passer de temps avec eux. C'est aussi simple que ça. Je vois vraiment pas pourquoi il y aurait une guerre entre deux race si semblables.
-Semblable? En quoi sont-ils semblablent à nous?
-Ils proviennent de race médiocres, ils sont intelligents, sympa, amicaux, n'ont pas grands chose de.....normal,  sont fort, ont plusieurs formes... Tout un tas de trucs comme ça. Vous n'avez qu'à lire. Moi, je retourne avec eux. Tant et aussi longtemps que le plan d'union OU le pacte de paix entre Mackàra et Skyte n'est pas terminée, je resterez là.
-Nous vous contacterons lorsque nous aurons de vos services.
-De mes services?
-Merci ce seras tout.
-Désolée, mais....je préfèrerais que vous commencier par vous entendre avec Mackàra avant de me demander de quoi.
Le chien prit la parole;
-Vous n'etes pas en position de marchander.
-Je marchandes pas, je veux juste évitée une foutue guerre qui tuerait des miliers de personnes pour rien. Ha et puis vous savez quoi? BYE!» La louve sortie de la pièce et redescendie au rez-de-chausser. Elle sortie dehors. Lorelei l'attendait.
-Et puis? Ça dit quoi?» Lorelei semblait connaitre la réponse à sa propre question.
-Bof, je doute que ça donne quelque chose mais bon, ont sait jamais. Il faudrait faire planter tout le systeme informatique de la planète. Ça, ça aurait de l'effet sur cette bande de rigolos.
-Je penses pas être une super génie et toi encore moins!
-Hey, minute! Je sais ce qui les ferais chier! Si ça les fait chier, ils vont vraiment vouloir faire quelque chose!
-À quoi tu penses toi là?
-Soudas.
-C'est quoi ça?
-C'est qui tu veux dire. Je sais pas trop, j'ai pas tout comprie, mais je sais qu'il est du genre super important. Si il "disparait" soudainement, je penses que ça va faire bouger les choses. Va falloir aller chercher ce clébard à la con.
-Il est où?
-Je sais-tu moi! Rends moi service et cherche dans les fichiers de la ville s'il te plait.
-Mouais...Il me faut un ordi pour faire ça.
-Bon bah on a qu'à en trouver un.» À ces mots, les deux amies se rendirent chez Asaka. Rien avait changer et tout était en ordre. Dyz c'était occuper de tout durant l'abscence du couple. La louve orange se connecta au serveur de la ville et tenta de trouver ce chien  pendant qu'Asaka mangeait une pomme. La louve rouge en profita et remplie une sac plein de fruit, de chocolat et d'un tas d'autres trucs a bouffer. Lorelei lui affirma qu'elle savait ou se trouvait Soudas et elle donna les coordonnées à son amie. Cette dernière attacha son sac dans son dos et partie sur la champ. Lorelei la suivie. Elle se rendirent toute les deux aux appartements privés du chien.


(tome 3 nous voilà!!)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site