-40.La dissiple

-Maitresse, où sommes-nous?
-Au Passage. Sur Skyte. C'est ici que je vis, avec Enium. C'est ici que tu vas vivre et que je vais t'enseigner un tas de trucs.
-J'ai tellement de questions en tête. Je ne sais pas par où commencer.
-T'as le temps. T'as tout ton temps. Ont va commencer par te pogner un cmv.
-Qu'est-ce qu'un cmv?
-Ça» Dans cette petite pièce vide sans fenêtre où l'on vient à se demander où est le plancher et les murs, la louve rouge se transforma en une sorte de bionicle. Des roues aux mains et aux pieds, une énorme combinaison lui recouvrait la poitrine, les bras et les jambes. Solk n'en croyait pas ses yeux. Elle était même un peu effrayer devant toute cette technologie et se questionnait quant à savoir laqu'elle des deux apparences de sa maitresse était sa vrai forme. Elle réfléchit une seconde et se dit que son institutrice était d'abord une louve et ensuite ce robot puisque Solk était louve et non pas une bionicle. La louve alpha reprit son autre forme et prononca quelques mots incompréhensible à la vassal.
~~ Ckavadm n'oxxavef.» Comme prévue, une boite sortie du mur devant Asaka. Cette dernière la prit, en sortie un demie anneau et le remi à sa disciple.« Tsx. Ça va te permettre de te servir de ton armur, d'apprendre à parler Louyen plus rapidement, de fair apparaitre des affaires et t'empêcher de faire des conneries parce qu'ici, tu tues personnes. Tu suis les lois et tu te la ferme. Même si je les suit pas souvent...
La louve aux cheveux noirs prit l'anneau doucement. Devant l'incertitude de son "élève" Asaka lui montra son anneau à sa jambe et lui dit de mettre le sien à un endroit pas trop agaçant parce qu'elle ne l'enlèvrait que très, très rarement. Solk esquissa un petit sourire et cacha l'anneau dans ses cheveux de manière à ce que personne ne le voit. Asaka prononça d'autres paroles incompréhensibles pour Solk et un des murs s'ouvrit. Sans perdre de temps, "l'institutrice" expliqua quelques faits plus ou moins importants;

-Bon, tout ça, c'est des cmv. Grâce à ça tu te promènes super vite et t'es plus forte. Les armures pour nous sont en trois morceaux. Ceux des mâles sont deux morceaux ou juste un. Pourquoi notre ventre, nos cuisses et nos fesses sont pas cachés? Moi j'penses que c'est pour faire plus sexy. Même si il y a pas mal juste moi qui penses ça. Prends ton temps, choisie toi une armure au couleur que tu aimes et que tu veux. Choisit bien parce que tu ne peux pas changer d'armure. Tu en as juste une jusqu'à ta mort.» Solk salua en signe de politesse et commença à regarder toutes les amrmures suspendues dans le vide.«Lorsque tu auras trouver celle que tu aimes, mets là. Quand ça va être fait, tu pourra pas l'enl'ver et tu va parler Louyen. Uniquement Louyen. Mets t'en fais pas, j'va t'apprendre quelques formules. Normalement je t'enverrai voir V mais ça me tentes pas d'aller au dôme. Bon, prends ton temps et choisie bien, moi je me tape un somme.
Asaka s'allongea à même le sol et ferma les yeux. {Elle est plutôt belle, mais faible}
{Ouais, mais après lui avoir montrer ce que je sais, elle va être plus forte}
{T'as oublier de lui donner ses machettes}
{Non c'est voulue, je vais lui redonner et lui apprendre comment les faire disparaitre et apparaitre en même temps}
{Tu me laisses l'entrainée au combat?}
{Tu vas pas lui faire de mal?}
{Seulement si elle apprend pas}
{Bah, ok, j'te laisserai faire ça}
{Elle va vivre à la maison. Mais il y a rien de sure.}
{Ouais, c'est ce que je penses, faudrais que j'en parles...}
{À Enium pour savoir son avis}

-Celle-là maitresse.» Solk pointait une armure très semblabe à celle de sa maitresse. La différence ce trouvait au niveau des couleurs, noire et blanche, et des mains, trois gros doigts au lieu de cinq(probablement que l'index et le majeur formaient un doigt et que l'anuaire et l'orriculaire formaient l'autre. Le pouce était séparé.)
-Good, place toi devant et elle va descendre à ta hauteur. Ensuite prends là, commence par mettre le haut, ensuite le milieu et finit par le bas et essaye de rester sur tes roues. Lorsque tu seras capable de rester dans une position confortable et profilée pour la vitesse, tu me le dira.
-Oui.
{Elle a vraiment une totale confiance en nous pour se prendre une armure pareil}
{C'est pas comme si elle pouvait ne pas avoir confiance en moi, j'ai control sur elle de toute façon}
{Oui mais ton pouvoir à des limites}
{Je crois pas faire des choses qui mettent en question mon autorité}
{Non, je sais, mais...peut-être il faudrait lui dire ta deuxième...phase..}
{Mon coté super evil...Bof...j'me fais confiance, devrais pas faire des choses regretables}

~~Zoemkavva?» Solk se tenait sur ses quatres roues. Sa position semblait assez relaxe et confortable tout en étant assez rigide pour supporter la vitesse.

-Bon, suis moi.» Asaka se transforma et elles sortirent dès que le mur s'ouvrit devant elles. Solk était époustoufler devant toute la slpendeur de la citée. Elle fue déçue de devoir ce rendre dans la direction opposée. Sans trop savoir comment elle faisait, elle s'était mise a rouler mais ne semblait pas rouler très vite. Asaka voulait rouler plus vite. Elle en profita pour voir si Solk trouverait comment aller plus rapidement par elle même. L'armure rouge fonça plein gaz laissant la nouvelle derrière. Solk croyait que sa maitresse l'abondonnait. Elle ne lui portait plus attention. Pourquoi ne voulait-elle plus iren savoir de sa disciple si subitement? La louve blanche se mit à sanglotter derrière son armure. Soudain, elle décida d'aller lui demander. Elle voulait la rattraper. Elle devait la rattraper. Mais Asaka se mit a ralentire et l'armure noir se raprochait jusqu'à être égale à sa maitresse. Solk aurait voulue lui demander pourquoi elle s'était éloignée d'elle mais elle se rapella qu'elle ne pouvait lui parler qu'en Louyen et elle redoutait de ne pas comprendre ce que son institutrice lui dirait. Quelques minutes plus tard, la dirigeante s'arreta devant une maison. Elle se transforma aussitôt et regarda son élève.
-Bon, répètes apres moi «~~W'odduf f''okzuk.»
~~W'odduf f''okzuk.» Solk tomba au sol lorsque sa combinaison disparue.«Maitresse, pourquoi ne m'avez vous pas attendue tout à l'heure?
-De quoi tu parles?
-Vous avez subitement décidez d'accélérer et après un temps vous avez ralentie.
-J'ai pas ralentie.
-Mais vous....
-J'ai jamais  ralentie, c'est toi qui a accélérée. Pour aller plus vite, imagine la vitesse que tu veux aller et l'armure va y aller. Plus tu te crois aller à cette vitesse, plus l'armure va t'y rendre rapidement. Bon,maintenant répètes «~~W'edtyiua f''okzuk. »
~~W'edtyiua f''okzuk. » L'armure réapparue tout de suite.
-Dit cette phrase dans ta tête pour pas que tout le monde te prennes pour une folle.
Solk reprit sa forme original.
-Dernière chose» Les machettes de la disciple apparurent «Invente toi une formule pour faire disparaitre et apparaitre tes machettes quand tu veux. Comme je sais pas trop comment t'expliquer ça, va falloir que tu ailles à la banque de données de la ville. Tout ce qu'il y a à savoir est là-bas. Les co-ordonnées sont déja en mémoir dans ton cmv,t'as qu'à y aller. Reviens immédiatement après. » La furry rouge fit disparaitre les machettes et Solk partie aussitôt. Asaka entra dans sa maison. Enium était allongé sur le sol près de la porte.
-Tu fais quoi toi là?
-Ho, salut! Ça va mon amour? Je faisait juste m'éttendre.» Il ne remarqu'à même pas le chapeau d'Asaka.
-Sa va...sur le sol?
-Ouais, c'est pas si mal..» la louve se pencha au dessus de son amoureux et l'embrassa.
-Tu dirais quoi si je te disais que quelqu'un vivrais avec nous?
-Tu veux dire..Lorelei?
-Non,non...j'me suis dégotée une servante, une disciple.
-Une servante? T'as amener une humaine ICI?
-Non, c'est une louve.
-Il y avait une louve à l'area 51?
Asaka lui raconta son histoire depuis le début. Elle lui expliqua tous les détails de tout ce qui s'était passé sur Terre. Une fois qu'elle eue terminer, Enium avoua qu'il voulait d'abord voir Solk et lui parler avant d'accepter qu'elle vive avec eux. Asaka remercia son amoureux en l'embrassant juste avant de sortir dehors et d'attendre sa disciple. Elle n'eue pas longtemps a attendre puisque Solk arrivait déjà. Lorsqu'elle reprit sa forme original, l'apprentie fie apparaitre ses machettes.
-Woa! Je pensais pas que tu pouvais leur donner une formule sans les avoir en main!
Solk eue un petit rire étouffée avant de conclure;
-Désormait, vous ne pourrez plus vous servir de mes armes. Maitresse, j'ai fais ce que vous m'avez dit et je suis l'unique propriétaire des ces deux machettes désormais.
-Bon, good! Contente que tu saches comment inventer des formules. Aller, entre.» Asaka entra dans la maison suivit de sa servante.«Enium, elle c'est Solk, ma disciple.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site