-43. Pas de chances

De très, très bonne heure, le traceur d'Asaka se mit a vibrer. Comme la louve était dans un sommeil légé, elle ne fit aucun sursault et sortie le petit appareil de sa poche. Un loup avait été trouver. Il ne semblait pas avoir de nom puisque sa description en était dépourvue. Loup rose et bleu clair, habillé d'une longue tunique très sale. La louve se leva sans faire trop de bruit et elle alla chercher sa dissiple. Elle ouvra lentement sa porte et murmura dans la chambre. Àprès quelques secondes de silence, Solk finie par lui répondre. Sans perdre de temps la maîtresse ordonna de sortir dehors sans faire de bruit. Solk obéit et elles se retrouvèrent dehors. Les deux louves s'éloignèrent de la maison.
-Bon, j'ai d'la job, et par le fait même, toi aussi. J'va pas aller me crever l'cul pendant que tu reste ici à rien foutre alors tu me suit. Ont va aller chercher un loup rose. Les co-ordonnées sont hyper précise alors ont va être très près de lui lorsqu'ont va se téléporter. Mais avant,» ajouta-t-elle«faut que je répare ma guit. Alors ont va en ville. Lorelei doit avoir de quoi pour réparer ça alors tu me suis. Des questions?
-Non maîtresse.
-Good. Vient-en.

Elles se transformèrent et se mirent en route pour Skyte. Il ne leur falluent que très peu de temps avant d'arriver au magasin désiré. Asaka y  entra suivit de Solk quelque secondes plus tard. La servante était encore hébaillie devant le spectable qui se rpésentait à ses yeux. Les énormes bâtiments, tous très éloingés les une des autres, avec de grandes affiches holographique sur chaque mètre carré de leurs murs. Tout était si beau que cela semblait irréel. Mais c'était bel et bien vrai.

Dommage pour Asaka,c'était un renard qui se tenait derrière le comptoir. Il devait avoir fait la nuit. Pas de chances. La louve rouge s'avança près du renard et lui demanda si il avait quelque chose pour réparer les guitares. Il demanda à voir l'instrument en question et Asaka la fit apparaitre. Elle posa la guitar sur la table et montra l'entail. Le renard passa sa patte dessus, probablement pour bien ressentir la fente et avoua que ce n'était pas le genre de marque "normal" qu'une guitare pouvait avoir.
-Je sais, mais c'est le genre de marque qu'une arme peut avoir.
-Ho! Je vois. Votre guitare, vous vous en servez comme d'une massue?
-Pas mal ça ouais.
-Bon bah j'ai juste ce qu'il vous faut.

Le mur derrière lui s'ouvrit et une petite boite en fer s'approcha. Il la prit et la décrit à la louve. Ensuite il l'ouvrie et prit un peu de cette pâte qu'il appliqua sur l'instrument. Il expliqua comment la pâte agissait et tout ses biens-faits. Solk observait la pâte blanche prendre la couleur de la guitare. Puis, plus rien n'était visible.
-Maintenant, c'est le bout le plus solide de toute votre guitare madame.
-Wow. Merci. Je te dois combien?
-260.
La louve donna son numéro de carte et elle partit. Solk remercia le renard pour sa maîtresse et elle sortie après. Elles roulèrent jusqu'au Passage. Ensuite, la louve alpha donna les co-ordonnées exacte à sa vassal et elle disparurent.

Elle apparurent dans un désert. Un désert, mais un désert froid. Les roches formaient de longues tour très haute ressemblant à des arbres de pierres. Le sable sous leur pieds était rouge et froid. Le soleil azur sonnait midi. Le vent souflait légèrement ce qui masquait légèrement l'odeur du loup. Malgré tout, les louves étaient sûr qu'il était dans le coin. Elle se séparèrent pour le trouver. Près de quarante minutes plus tards, elle se retrouvèrent où elles étaient arrivées.
-Et puis?
-Rien maîtresse Asaka. Que du sable, de la roche et un ravin très large et profond. Vous?
-Pareil, mais pas de trou.

Les louves continuèrent de chercher du regard quelques intants. Soudain, un gémissement les fient regarder lever le museau en l'air. Sur une des "branches" était allonger leurs dude. Coucher sur le dos il se plaignait de devoir bouger. Il se retourna sur le ventre très lentement. Il vit alors les deux louves en bas. Elles étaient tellement loin! Près de trois-cents mètres plus bas! Le loup ferma les yeux comme si rien ne s'était passer, ce qui était le cas. Asaka lui cria de donner son nom. Il ne répondit rien. Solk tenta la même chose, sans succes. La furry blanche demanda à sa dominante de la laisser faire. Cette dernière lui laissa carte blanche et elle s'assie au pied de "l'arbre". Solk tenta de s'agripper à la roche mais elle était bien trop dense pour les petites griffes de la louve. Pas de chances. Comme les premières branches de roche étaient très haute, la furry décida de s'auter d'arbre en arbre jusqu'à finir par atteindre la première branche. Il lui fallue quelques temps avant d'arriver à grimper n'était-ce que quelques mètres, mais elle avait trouver une technique et elle l'appliquait à merveille. En sautant d'un arbre à l'autre et restant près de celui du loup, elle mit moins de vingt minutes à atteindre une branche. Ensuite elle sauta de branches en branche et finie par être à la même hauteur que le loup. Elle sauta sur les branches des autres arbres et se retrouva sur la même branche que le mec rose.

Elle se pencha en avant et le regarda attentivement. Il ne dormait pas, mais ne bougeait pas non plus. Solk le brassa un peu et il ouvrit les yeux lentement. Il se retourna presque au complet et, le regard lourd, bailla.
-Comment as-tu fais pour arriver ici?» Demanda la jeune Solk.
D'une voix douce, appaisante et lente, il lui répondit ne pas s'en souvenir et que cela n'avait aucune importance.
-Qu'est-ce que tu fais ici?
-Relaxe.
-Aller viens, suis moi, ont va te reconduire parmis les tiens.
-Trop dur.
-Tu ne peux pas bouger?
-Non.
-Pourquoi?
-Trop lâche.
Solk s'apprettait à le pousser en bas de l'arbre, mais une bourasque de vent la fie tomber avant. Elle frappa plusieurs branches dans sa chute et finie sur la gueule en bas complètement à coter d'Asaka. Pas de chances.
-T'abandonnes?
-Non maitresse.
-Comme tu veux» La louve rouge se curait les dents tout en se payant la tronche de sa vassal.

Solk se releva et tenta une autre fois de grimper. Une fois à la première branche, cette dernière cédat sous le poids de la louve et elle retomba au sol une nouvelle fois. Elle demanda à Asaka si elle pouvait retourner sur Skyte pour aller chercher quelque chose. La furry rouge ne vit aucune objection à cela et la louve blanche disparue quelques minutes pour réaparaitre avec de la corde et un crochet. Elle attacha le "grapin" à la corde, le fit tourner queilque peu et le lança directement sur la bonne branche. Elle y grimpa et, à mis chemin, la corde céda. Bonne idée...mais pas de chances! La louve tenta autre chose. Elle attacha une roche au reste de la corde et la lança sur le loup. Ce dernier ce prit la roche un pleine gueule. Cette dernière continua sa trajectoir et alla frapper un nid d'une sorte d'oiseau inconnue. Les volatiles prirent cette accident comme une attaque et allèrent attaquer la pauvre Solk tandis qu'Asaka se marrait, plier en deux, de la tronche de sa dissiple qui se sauvait tant bien que mal de ses assaillants. Lorsqu'elle eue finie par sans débarrasser, elle les avait tuer, la furry blanche retourna voir l'alpha rouge.

-Maitresse. J'abandonne. Montrez-moi comment faire.
Asaka se releva, fit apparaitre sa guitare, visualisa l'angle qu'elle voulait suivre dans sa "découpe" et foutue un coup de guitar dans le "tronc" de l'arbre de roche. Ce dernier céda en mille morceaux et il se mit à basculer d'un coter. Le loup ne semblait pas très préoccuper par ce qui se passait puisqu'il était toujours allonger sur sa branche. L'arbre tomba miraculeusement sans heurter d'autres arbres qui auraient puent le faire dévier de sa trajectoire. Mais sa chute se découla très bien et il finit par tomber au sol comme prévue. Une fois tomber, il se transforma en poussière. Les deux louves suivinrent la poussière jusqu....au ravint....Le loup rose était de l'autre coter mais aucun moyen de le rejoindre.....Pas de chances.

Solk s'apprêtait à sauter dans le vide lorsqu' Asaka lui foutue une baffe derrière la tête.
-Non mais t'es conne? T'as aucunes chances d'arriver de l'autre coter comme ça!
-Alors que faisons nous?
-TU vas monter dans un arbre et TU espèrra tomber de l'autre coter.
-D'accord.
-Me semble ouais! J'monte avec toi! La descente à l'air trippante! Passe moi la corde qui te reste.
La louve blanche exécuta et la furry rouge attacha la corde à sa guitare. Les deux louves montèrent dans un arbre et Asaka balança sa guitare de toute ses forces. Cette dernière frappa l'arbre et quelques éclats s'enfuirent du "tronc". La louve aux cheveux bleus répéta l'opération plusieurs fois jusqu'à ce que l'arbre cède.

Les deux louves firent une descente palpitante de quelques secondes avant de retomber de l'autre coter du ravin. Elles n'eurent pratiquement pas à marcher puisqu'elles se trouvaient très près déjà du loup rose. Enfin, un peu de chances! Allongé sur le dos, regardant le ciel de ses petits yeux vert. Asaka arriva tout près de lui et lui marcha carrément sur le ventre avant de s'assire à coter. Solk resta de l'autre coter.
-Faut qu'on parle.» Ordonna la furry rouge aux cheveux bleus.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site