-45.Nouvel ennemie

Comme lieu de téléportation, elle choisie la même forêt derrière la même maison à Sept-îles. Cependant, cette fois, lorsqu'elle prit forme humaine, elle portait des jeans sale et déchirées et un t-shirt blanc, aussi sale que les jeans.
-«{Est-ce que je garde la même force tout en changeant d'apparence?}»
Elle décida de répondre à sa question en frappant le tronc d'un petit arbre. Ce dernier éclata aussitôt. Asaka saignait un peu mais elle cicatrisait remarquablement vite pour une "humaine". Elle se mit à marcher en direction de la maison beige. Il ne lui fallue faire que quelques pas avant d'être déçue. Dans de pareil situation, sa queue frotterait un peu partout ce qui la réconfortait en quelque sorte. Mais sous cette forme misérable d'humaine pathétique, elle ne sentait pas sa queue. Elle en fut déçue et presque triste. Comme elle n'aimait pas trop ne pas ressentire sa douce queue toute velue, elle décida d'aller en ville le plus rapidement possible et de s'acheter quelques trucs pour s'entrainnée et de les ramener sur Skyte.

Elle marchait depuis déjà un bon moment lorsqu'elle eue une meilleur idée. Asaka profita du fait qu'elle se trouvait toujours dans la forêt et se téléporta. Elle réapparue à Flashcity, dans la forêt où elle avait fait de Solk sa servante. Sous son apparence normal la furry rouge avait l'air d'une simple femme perdue dans les bois, ce qui était totalement l'inverse. Elle se mit en marche vers la ville et il lui fallue près d'une heure avant de juste sortir de la forêt. Elle avait prit un autre chemin que le dernière fois, puisqu'un autoroute se tenait devant elle plutôt qu'un vaste espace vide avant la ville.

Il se mit à pleuvoir. Bien vite, ses vêtement furent totalement détrempés. Elle se mit à frissonner. Ce corps sans fourrure était faible même pour les intempéries. Normalement, sa douce forrure rouge l'aurait gardée au chaud, mais pas là. Furieuse de sa situation et de son corps pathétiquement faible, elle se mit à marcher le long de l'autoroute. Après plus de trois heures, un driver en dix-huit roues s'arrêta tout près et lui proposa de la rendre en ville. Elle ne refusa pas l'invitation et monta abord du truck. Dans la cabine, elle se secoua comme elle le ferais normalement avec sa fourrure, mais son corps n'en posédant pas, elle passa simplement pour une folle.

-J'm'appelle Jay. Je vous dépose où?
-Où je peut m'entrainner. Moi c'est As... «{merde}» Asaka. «{J'aurais due m'inventer un nom!}»
-Wow, c'est pas commun comme nom! Vous venez d'où?
-Japon.
-Vous avez pas l'air Japonnaise.
-Mes parents son Français, mais je suis nez au Japon.
Le gros avec sa casquette noir et son chandail graisseux se tut jusqu'au moment de déposer la "Japonnaise". Il la débarqua devant un petit centre d'entrainement. Sans hésitée, elle y entra rapidement et chercha le vendeur des yeux. Ne le voyant pas, elle se dirigea immédiatement vers un punching bag et frappa légèrement dessus. Il se décrocha du toit, plia en deux et valsa jusque dans le mur. Tout le monde la regardait, sans bouger ni parler. Tous bouche-bée. Asaka s'approcha d'un excerciseur et mit les poids au plus lourd. Seulement deux doigts suffisaient à lever la charge. Elle décida donc d'aller s'installer sur le bench. Elle prit la plus grosse bar et y mit tout les poids qu'elle trouva. Le bench se tordit et elle tomba au sol.

Déçue, elle sortie rapidement avant de devoir payer ce qu'elle venait de briser. Dehors, la pluie avait cesser et la soir était bien installé. La louve se dirigea vers la forêt les deux mains dans les poches en regardant le sol puis, sortie de nul part, une lynx brisa une vitrine et entra dans un magasin. Nuvv tua plusieurs personnes puisque tous crièrent bruyamment. La lynx ressortie rapidement et ne vit même pas l'humaine. Asaka continua son chemin malgré l'envie de lui en foutre une bonne à cette conne.

Durant toute sa marche, la louve bottait une cannette de liqueur. Rendue à la forêt, elle la ramassa et la lança au bout de ses bras vers la cabane de la lynx. La canette ne se rendie pas si loin et tomba au sol bien avant d'atterrir sur sa cible. Asaka entra dans le bois et reprit sa forme originelle. Tout de suite, elle prit sa queue et se frotta le visage avec tant de plaisir. «{Pathétique}»
«{Toi, va te faire mettre! J'arrive juste pas a me passer de moi-même!}» Pensa la louve en ricannant légèrement. Alors qu'elle s'apprettait à s'entraîner dans la forêt, une ombre passa rapidement et furtivement au dessus d'elle.

L'individu c'était cacher dans un arbre tout près mais la louve ne tenait pas vraiment à faire une rencontre. Déjà que d'avoir vue Nuvv plutôt dans la soirée était bien suffisant. La furry se retourna pour avoir l'individu dans son dos et s'avancça vers un arbre. À peine eue-t-elle fait trois pas qu'une voix féminine et très endiablée lui ordonna de ne plus bouger. Asaka humma l'air. Une odeur très faible de sang était en suspent. Une odeur familière, mais pourtant, elle ne reconnue pas cette odeur. Une balle légèrement moins grosse qu'un ballon de soccer fue lancer dans la direction de la furry.

Elle se retourna rapidement et l'attrappa. L'odeur de sand était plus fort que tout à l'heure. La balle était en fait la tête d'un lynx. Plus précisément, celle de Jack. Asaka regarda attentivement son visage et lança la tête dans un arbre sans ce soucier de sa direction.
-Tous mort» Répondie l'individue.
-Tous? Qui ça tous?
-Tous les membres de l' Yjjaktsu.
-De quoi?» la louve s'adossa à un arbre sentant que la discution allait être longue.
-Ton ami, Jack, il est membre d'une organisation de chasseurs de démons. Comme toi et moi. Sans que je sache pourquoi, il à réussit à rendre tous les membres du groupe plus fort, et les a transformer en lynx.
-J'm'en criss. Et puis d'abord, c'est pas mon ami! J'voulais l'tuer!
-J'ai fait ta job et j'ai même dérober leurs pouvoirs.
-Leurs pouvoirs?
-Disons que lorsque je tue quelqu'un, je peux prendre sa force et devenir plus forte. Grâce à toi, je vais devenir surpuissante et personne ne pourra jamais me tuer!
-Non mais t'es folle!? Tu penses me battre?»

Toujours adossée sur le tronc d'arbre, elle ferma les yeux un seconde. Juste le temps necessaire pour se faire attaquer, mais même les yeux fermés, elle savait où se trouvait son ennemie. Grâce à son flaire, elle évita l'attaque et, dans le même mouvement,  se retourna et planta ses crocs dans le bras gauche de son adversaire. Elle relacha prise aussitôt et l'individue sauta sur une branche un peu plus loin. Sans se cacher, elle se positionna pour éviter toute attaques venant de la louve. Elle restèrent là, sans bouger. La louve la gueule pleine du sang de sa victime et la victime sur sa branche, une énorme faux noir comportant une longue série de signe rose sur la lame. Les cheveux gris lui couvrant une partie du visage, des yeux d'un rouge si pure, et des sorte de petites cornes rouge sortant juste au dessus de ses oreils était tout ce dont la louve pouvait voir de son adversair puisqu'elle était cacher par le feuillage.

Tout d'un coup, elle bondit en l'air et retomba deux mètres devant Asaka. Cette démone avait des symboles semblables à ceux sur sa faux de marquer sur sa peau où les épaules, le haut des bras, l'intérieur de l'aine sur les deux jambes et les doigts. Elle était habiller tout en blanc. Ses vêtements portant encore des symboles semblables à la faux. Des bottes d'un tissus très fin lui couvraient les pieds, mais pas les orteils, puisque ces dernières avaient des griffes pointues, et montait jusqu'à couvrire près de la moitier de l'aine, par dessus les symboles. De longs gants blanc encore dans un tissus très fin paraitent de ses mains, sans couvrirent les doigts due au griffes, et remontait jusqu'à un peu plus haut que les coudes. Toujours dans un tissus fin, un monokini attacher à son cou ne faisait que couvrire les seins et le sexe, ce dernier n'étant cacher que très brièvement. De longues ailes rose et noir s'étendait de chaque cotée d'elle.

-Bon, t'as finie de m'observer? Je peux te tuer là?
-Va chier! » Soupira Asaka «Je te ferai remarquer que j'ai simplement contre-attaquer et que t'as un bras de complètement foutue.
-J'en ai pas besoin pour te tuer!
-Ha non? Et pourquoi tu veux me tuer si je suis moins forte que toi?» La démone ne répondit pas.« Ha j't'ai eue! JE suis la plus forte!
-Bon, t'as un point. Mais je vais tuer d'autres personnes et absorber leur force et lorsqu'ont se reverra, je te tuerai. Compte sur moi.
-La seule chose que je vais compter, c'est le nombre d'os que je vais te casser.
-Ont verra bien d'ici là.» Elle s'envolla mais resta tout de même assez près pour continuer de parler. « Au fait, j'ai aussi voler le moyen de te traquer qu'avait ce Jack. Donc je saurai toujours où tu te trouve. Et moi aussi, je sais me téléporter.
-Explique moi donc quelque chose, t'as pas trop l'air de vouloir me faire de mal, pourquoi? Mais aussi, c'est quoi le fuxk de tout ces symboles sur ton corps?
-J'ai aucune raison de te vouloir du mal, je veux simplement tes pouvoirs et pour ça, je te tuerai...mais se seras rapide et sans douleur. Pour les symboles, disons simplement que c'est à cause de ça que je suis une Zàarka.
-Zàarka?
-Je suis un ange déchue.
-De quoi?
-Une démonne. Ces symboles font de moi un démon, il m'ont transformer en ce que tu vois. Il m'ont permis d'être plus forte et de prendre les pouvrois de ceux que je tue.
-Tu te souviens de ta métamorphose?
-Tu parles d'une conversation! Non, tout ce que je me rappelle, c'est qu'avant d'être Zàarka, j'était humaine.
-Il y en a d'autres de ton espèce?
-Il y en as autant qu'il y a d'anges, mais ils sont tous en Jurkye.
-Pourquoi t'y ai pas au lieu de me faire chier?
-Je me suis fait mettre dehors.
-Pourquoi?
-Pas de tes affaires!
-Alors t'es la seule qui va venir me faire chier?
-La seule et unique. Mais je vais pas te tanner longtemps. Juste le temps d'être un peu plus forte et je te tue.
-Si un jour tu viens qu'à me battre, c'est pas comme si ça pouvait arriver mais bon....fais plustôt de moi une Zàarka, ça va faire changement d'être une louve.
-Je verrai ce que je peux faire, mais seulement si tu me promet que tu va te laisser faire.
-Pssst, je me laisserai faire SEULEMENT si je vois que je vais perdre {Ce qui arriveras pas}.
-Ça me convient. Comme ça, je verrai toute ta puissance avant de te la retirer.
-Comme tu veux. {Sauf que si je deviens Zàarka, moi aussi je peux voler les pouvoirs des autres et tu peux conter sur moi que je vais reprendre mes pouvoirs.} Aller, descends de là et viens me serrer la pattes pour sceller notre deal. Aucunes attaques permises pendant qu'ont se sert la main, promis.

La Zàarka se posa au sol et referma ses ailes dans son dos. Elles se serrèrent la main.
-En passant, j'm'appelle Asaka.
-Je sais, Jack me l'as dit avant que je le tue. Moi c'est Krorô.
Asaka relacha la main de Kyorô et elle lui ficha aussitôt un coup de griffes dans le ventre. La Zàarka serra le bras de la louve et cette dernière mordit au visage de son ennemie. Elles se séparèrent et se dévisagèrent. La guerre venait d'éclater entre ces deux entitées surpuissantes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×