-50.La solution

La noirceur commençait à tomber dans la petite maison. Les deux loups parlaient depuis peu. Enium s'était décidé de parler après avoir finit son café.
-Et puis? Finallement? Je veux dire, qu'est-ce qu'il y a de mal?» demanda Lorelei.
-C'est sûr que si elle n'aurait fait que dormir dehors, j'en ferais pas en drâme, mais y a plus....» répondit le loup noir.
-Comme? Aller, continue!
-Elle n'a pratiquement pas parler, jamais. Normalement elle aurait chialée de devoir rester là, mais rien, pas un sons.
-Ok, mais quoi d'autres?
-Tout de suite après la cérémonie, elle est partie à la course pour se sauver dans un terrain assez bien fournit en végétation.
-Et?
-Je l'ai suivie et je l'ai trouver assise sur une roche, quand elle m'a finalement répondut...c'était en Louyen...comme si elle conaissait pas le français...et puis elle parlait d'odeurs et de sons...après elle parle en français, ses yeux étaient rouges, et elle veux que je la laisses seule pour être plus dans son...état...J'lui ai demander ce qu'elle voulait dire par ça, elle me répond de penser à l'endroit où les loups sont généralement....
-Dans la forêt.
-Oui, ça je sais...mais pour y faire quoi?

Lorelei se leva pour prendre une pomme puis elle revint s'assire.
-Écoute Enium. Je penses qu'Asaka devient....disons....plus sauvage...Je suis pas très certaine de tout comprendre...mais selon-moi, Asaka retourne aux souches.
-Aux souches?
-Elle redevient une louve tout ce qu'il y a de plus normal...en tout cas...pour ce qui est de son esprit...parce que sinon, coté physique...t'as pas à t'inquiéter.
-Mais j'm'en fou du physique! J'veux ma Asaka!
-Laisse moi y parler. J'ai une idée, toi reste ici. Je l'entends arriver.
-Ok, mais fait vite.» La louve blanche se leva et s'aprocha de la porte.
-À plus.

************

Asaka avait finie par se reprendre après plusieurs tentatives de la part d'Apo pour lui parler.
{Non mais merde c'était le temps! J'commença à capoter! Qu'est-ce qui t'arrives merde?}
{Je sais pas...tout ce que je sais, c'est que là, je suis dans les herbes hautes et que je te parles..C'est moi qui devrais te demander ce qui m'arrives}
{Aucune idée. T'arrêtais pas de pensée à la forêt, à la chasse, au sang, à la viande, à une meute, aux odeurs de la forêt et tout un tas d'trucs pas rapport et puis, plus rien. Plus aucunes penser. La cérémonie à finit et t'as détalé comme un lapin dans le bois que t'es là. J'ai tenté de te parler, t'as jamais répondue. Enium est venue  te parler et tu baraguoinait quelque chose à propos des odeurs et sons de la nature. J'ai parler à ta place et je l'ai envoyer loi de nous...Vraiment, ton état m'inquiètes. Quand même ton âme à aucunes idées de ce que tu fou...Y a un méchant problème}
{Mouais....bon..bah...là en tout cas, je vais bien, alors tout va bien, rien à s'inquiéter. Bon, direction maison.}


La belle louve rouge se transforma et roula pleine vitesse vers sa maison. Lorsqu'elle arriva, Lorelei sortie de chez elle pour l'aceuillir.
-Aller, entre. Faut qu'on parle. Très important, déconne pas.» La louve blanche semblait furieuse. Asaka se dépêcha d'entrer suivie par son amie. Une fois à l'intérieure, Solk l'acceuillia et elle fût demandé de sortir de la maison, ce qu'elle fit aussitôt.
-Qu'est-ce qu'il a Lorelei? Tu me gosses. Vraiment.
-Va chier la grande! Tu va m'dire c'que tu foutais après la cérémonie?
-Pas ton problème. Et puis m'apelle pas la grande ou je t'en criss une!
-Va t'faire mettre. Enium m'a conté ton histoire. Aller, shoot. Qu'est-ce que tu pensais? Sérieusement, tu nous fou la chienne, ton état nous inquiètes.
-Pas de vos problèmes mes problèmes!
-J'suis ton ami et Enium ton amoureux. T'es problèmes, c'est nos problèmes alors déconnes pas et dis moi c'que tu foutais t'alleur?
-Assis-toi, ça va être long.

Il fallut plusieurs heures à la louve pour tout expliquer. Elle décrivit tout ce qu'elle avait penser et fait depuis deux jours. Lorelei ne l'interrompie pas une seule fois et l'écoutait très attentivement. Une fois que la louve rouge eue terminer de parler, Lorelei se prononça.
-Comme je pensais, tu fais un retour aux souches.
-De quoi?
-Écoutes la grande, tu deviens de plus en plus comme une louve normal.
-Ok...et?
-Et t'as vue de quoi t'as l'air? Tu peux pas être une louve normale!
{Si tu deviens une louve mentalement normal, j'te jure que ça va être moi qui va se servire de ton corps.}
{J'préfers ça que de devenir normal, mentalement en tout cas}
Mais là je fais quoi moi?
-Je sais pas, j'y connais rien là dedans. Mais comme t'as l'air à vouloir aller dans la forêt, peut-être que d'y aller te ferais du bien.
-J'va oû?
-Sitèp! Comme la planète est encore "neuve", la forêt est très présente là-bas.
-Ouais, en plus, j'ai une camp au cas ou...
-Mouais...mais vas-y donc pas...ton esprit à l'air de vouloir une vie des plus simples possible. Dormir dans une maison t'aiderais pas j'crois.
-Bon ok, m'as dormir dans forêt. Mais j'garde mon linge!
-Dommage pour les gars!
-Va chier!» répondit Asaka un sourir aux lèvres avant de plongé dans un silence d'incertitudes.

Après quelques temps, Lorelei devinait que son amie s'en faisait pour son état de santé.
-Hey» lui dit-elle doucement«Tout va bien. C'est pas parce que t'as une mauvaise passe que tu vas pas bien. T'en fais pas, tout va bien aller.
-Merci Lorelei. T'es gentille. Mais...» une petite larme coula sur sa joue.
-T'as gueule et va décompresser dans l'bois. » la louve rouge leva la tête en l'air et regarda son amie avant de la prendre dans ses bras et de la serrer de toutes ses forces. Après quoi elle partie rapidement vers sa chambre un sourir au visage. Elle en ressortie presque aussitôt sans que rien n'ai changer puis elle entra dans la cuisine en ressortie avec une pomme qu'elle mangea entièrement avant de sortir dehors, de faire appel à son armure, de se mettre à rouler et de disparaître au loin en direction du Passage.

********

Asaka se trouvait sur Sitèp depuis près d'une heure et ne savait vraiment pas quoi y faire. Elle marchait à quatre pattes au beau milieu de la forêt, loin de tous. La louve se sentait bien et désirait retourner chez elle, mais elle devait rester. Malgré son désir de ficher le camp, la furry continua de marcher sans penser à quoique ce soit. Sans s'en rendre compte, son instinct de louve reprit le dessus sur elle. Agissant comme une vrai louve, la furry halena les environs et flaira l'ordeur d'un petit gibier. Il ne lui fallut que quelques secondes avant qu'il se rende compte que la louve approchait, après quoi il détala rapidement. Malgré la vitesse du gibier noir, il se fit ratraper dans les secondes suivantes.

Asaka bondie dans les airs et, lors de son atterissage, planta ses crocs dans cet espèce de petit liève noirs sans oreils. Ses canines écrasèrent le petit animal pour en faire une galette sanglante. La belle louve laissa le "lièvre" au sol, attendie quelques secondes et le bouffa finalement tel un loup parfaitement normal. Asaka commença par arracher la peau, puis goba ce qu'elle voulait avec sa gueule plutôt que briser les os d'une main et sortir les organes de l'autre. Après son petit snack, elle se dirigea vers une rivière et s'y abreuva. Les heures suivantes se résumèrent à marcher, marcher, marcher et marcher.

Lorsque la noirceur fût tombée, la furry reprit ses esprits. Elle se réveilla dans une grotte sombre et assez étroite. Espérant que ses envies sauvages soient passés, elle se rendormie tranquillement en passant à toutes sorte de choses. Elle resta figée sur une idée quelques minutes.
{Pourquoi Enium à un oeil caché....}
Elle décida d'aller lui demander demain et se mit à penser à autres choses un peu avant de dormir, paisiblement.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site