-53.Nouvelle Arme

Ne sachant pas trop si elle aimait sa résolution ou non, Asaka continua de manger des chocolats. La louve sentie une présence dans son dos. Pour vérifier qu'il ne s'agissait pas d'Enium ou de Solk, elle flaira l'air autour d'elle. Un humain. Un simple humain ce trouvait derrière elle, il semblait être agité. Ses pas trahissaient son agitement. La louve rouge fit comme si elle ne l'avait pas remarquée. Il s'approcha soudainement plus rapidement. La louve sentie un bout rond s'appuyer dans son dos, près de son cœur.
-Beau costume que t'as là ma jolie! Aller, viens avec moi sans faire de bruit sexy lady» il appuya ce qu'Asaka croyait être un fusil un peu plus contre le corps de la furry.«J'vais me faire plaisir et tu va me dire que t'aime ça,ok?
-Mouais, ok.

L'homme poussa Asaka à se cacher derrière des buissons. Elle se retourna pour faire face à l'homme qui désipait son pantalon et jeta un oeil au fusil pointé sur elle. Il ordonna à la louve d'enlever son costume et de bien fermer sa gueule.
-Si tu fais ça comme y faut, j'te ferai pas mal.
La Cannidé lui demanda de se tourner mais il refusa en avouant ne "pas tomber dans ce genre de piège à cons". Il accepta quand même de se fermer les yeux. Il n'en fallut pas plus à la louve pour planter ses griffes dans le crâne du mec qui tomba lourdement sur le dos.
-Vite fait, bien fait!» Ricanna Asaka en se penchantpour ramasser le pistolet.

Elle l'examina attentivement et sortie le chargeur, après quoi elle compta le nombre de balles en les sortant adroitement avec ses griffes et les remit en place avant de remettre le chargeur dans le gun. La louve aux yeux gris examinait de nouveau l'arme lorsqu'elle sortie des buissons. Enium et Solk l'attendaient au milieu de la rue. Son loup avait un air sévère. Elle s'approcha des deux Cannidés et leur montra le fusil. Enium s'emporta, mais ne parlait pas très fort, pour ne pas attirer l'attention plus qu'il le fallait.
-Non mais tu peux pas t'arrêter de tuer du monde des fois!? Moi et Solk on te cherche, te suit par ton odeur et on sent l'odeur du sang. Après ça tu sors d'un buisson! À quoi tu.....
-Pas de ma faute, j'allais quand même pas me faire fourrer puis dire merci tout gentillement après merde!» Coupa Asaka«Hey pis en plus, j'me suis fais un fusil! Ça valait la peine de le tuer c'connard!
-QUOI? Il voulait te....
-Mouais....comme d'habitude! J'suis trop sexy, ça attire la merde!
-T'as gueule!» Joka Enium en lui souriant. «Hé puis dabord, c'est quoi ton gun?

Asaka regarda plus attentivement la culasse du pistolet et lit à voix haute «Glock G21SF 45» Elle sourit et brandie l'arme a bout de bras en visant un peu partout malgré tout les petits en costumes un peu partout.
-C'est tu assez nice ça? J'ai un point 45 magnum avec un chargeur de vingt balles! Va falloir que j'ailles en voler d'autres!» S'exclama Asaka.
-Pardonner mon indiscretion, mais d'autres quoi maitresse?
-D'autres chargeurs! Et va me falloir BEAUCOUP de balles! Ça va être pas mal pratique contre la salope de Zàarka.» Asaka plaça son Glock entre sa ceinture et son ventre. Elle sentie le froid du fer quelques secondes.« Bon, vous avez assez de bonbons là?
-Oui maîtresse Asaka. Les gens sont très généreux.
-J'espère bien! As-tu vus les beaux costumes que vous porter!
Ils rirent tous, puis se mirent à marcher. Seul la crosse du fusil était visible, les passants ne le voyaient pas, ou ne s'en préocupait aucunement.

La nuit était tombée depuis quelques temps que le trio s'emmerdait pas mal. Ils  étaient désormait en plein centre-ville cherchant quelque chose à faire. Enium eut une idée. Il la partagea avec les deux louves qui trouvèrent l'idée assez bonne. Ils cherchèrent un cinéma et en virent un après seulement quelques minutes de marche, cependant, il était dans un tel état qu'il ne restait même pas la moitier des murs encore en place. Tout de suite, ils laissèrent tomber l'idée d'écouter un film et se remirent à marcher.  Une voiture de police passa à une intersection. Asaka acourue derrière l'auto-patrouille qui freina pratiquement sur-le-champ. Les deux policiers sortirent et demandèrent à la louve si tout allait bien.

Les deux autres Cannidés ne comprenaient rien à ce que la furry faisait. Ils observaient simple la scène. Asaka demanda à l'agent le calibre des balles de leurs fusils. Il parut perturbé mais répondit à la louve tout en la fouillant du regard. Il remarqua très rapidement le Glock mais il fut trop tard, la louve l'assoma d,un coup de poing en plein visage. Le coéquipier sortit son pistolet et le brandit vers la louve et lui ordonna de s'éloigner du policier au sol. En un éclaire, la louve prit son arme, la pointa sur l'officier sans le regarder et tira un coup. Il tomba au sol et se lamenta. Asaka fue surprise de la force du coup de feu et de l'intensitée du bruit qu'elle avait engendrée, puis elle se pencha et dépouilla le premier policier de ses chargeurs de 45. Après elle contourna l'autopatrouille et dépouilla l'autre officier en observant sa blessure.

Elle fût extrêmement en colère lorsqu'elle remarqua à quel point elle avait ratée sa cible. Malgré l'intention de lui exploser la tête, la louve avait tiré sur l'épaule gauche.
-Putain, ça l'air tellement plus facil dans les films!
Elle regarda son arme et remarqu l'étuit du policier sur sa ceinture. Elle se pencha, le ramassa et l'acrocha sur sa ceinture à elle, puis elle y engoufra son Glock et mit les chargeurs dans ses poches. Elle botta le policier pour lui faire perdre conscience et elle retourna au près de sa gang.

Plus de la moitier de la nuit était passer et les Cannidés marchaient désormait dans une partie de la ville entièrement détruite. Ils gravirent les restes d'un immeuble et s'y assirent pour regarder la lune. Une belle moitier de lune. Asaka, coller sur son amoureux, ressentie une vibration sur ses cuisses. Elle sortie de ses poches son traceur lui indiquant qu'elle devait aller chercher une renarde rouge du nom d'Aska.
{Fuck! Tu parles d'une coincidence! Une Cannidée rouge qui s'appelle Aska....Presqu'un copier coller!}
La furry appuya sur l'écran de son petit apareil pour signer qu'elle acceptait cette mission. Ensuite elle soupira et regarda le ciel de nouveau.
-Bon, la fête est finie. J'ai de la job. Solk, tu viens avec moi....les coordonnées sont super flou....va vraiment falloir la chercher celle-là.
-Oui maîtresse.
-Bon, je suppose que je vais vous attendre à maison....non...j'vais aller sauter la falaise un peu....ça fait un méchant bon bout que j'ai pas fait ça....
-Ouais, lorsque j'arriverai, j'y emmenerai Solk» Asaka se tourna vers sa dissiple«Tu vas voir, c'est nice.
-Je vous croit maîtresse Asaka.
-Bon, pas de niaisage, ont y va tout de suite, regarde les co-ordonnées, ont va à la première du haut.» la louve rouge montra la liste de co-ordonnées qui s'étalait sur son traceur et elles disparirent aussitôt.

Enium resta là, à contempler la nuit. Lorsque le soleil commença à éclaircir les environs, il disparut à son tour avec comme destination, Skyte et une bonne douche pour enlever tout ce sang séché sur sa fourrure.

**************

Les deux louves apparurent dans ce qui semblait être un énorme sous-terrain. Un roche particulièrement rouge formait le toît, les murs et le sol. De la lave jaune-orangé et rouge s'écoulait près des bords, preuve qu'elles ne devaient pas tombé plus bas. Asaka fit un pas et déjà le sol sous sa patte s'effondra et la louve tomba dans le vide en direction du magma.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site