-56.Pratique de tir

Solk ne se faisait pas d'illusion, elle allait mourrir par celle qu'elle admirait. L'idée de voir sa vie se terminer ici, là, maintenant par sa maîtresse si cher et tendre à ses yeux malgré tout. Celle qui l'avait prit sous son ail, lui avait enseignée comment se battre, comment vivre, comment être une louve, lui avait fait vivre tant de merveilleux moments, connaître tant de personnes allait maintenant mettre un terme à ses jours. Sur cette pensée, une larme coula sur son visage. Elle tenta de s'empêcher de pleurer, d'être forte, comme sa maîtresse, mais elle n'en était pas capable et se mit à sanglotter, puis à pleurnicher, pour enfin carrément pleurer.

À la vue de ces larmes, Asaka tenta de se raisonnée intérieurement.
{COME OOOOONNNNNNNNNN! J'VEUX PAS LA TUER! j'peux pas la tuer, pas après tout ce qu'elle à fait pour m'aider....faut pas que je la tue}
Mais malgré ses pensée, elle continuait de mettre de la pression sur le cou de son dissiple.
{STOOOOOP}
La furry rouge aux cheveux bleus se mit à rire aux éclats.
{JE―VEUX―PAS―LA―TUER. ELLE―VA―VIVRE!}
Les yeux d'Asaka devinrent noir. Aska la regardait et semblait avoir un énorme plaisir. Le cou de Solk fu libéré du pied d'Asaka puisque cette dernière ce battait contre elle-même. Tout son corps tremblait. Ses mouvement étaient sacadés et incontrolés. Après quelques temps, la louve fit un geste, volontaire ou non il serait difficile même pour elle de le savoir, qui lui débarrassa de son implant dans son cou. Aussitôt, ses yeux reprirent leur couleur grise.

Solk se recula croyant avoir à faire à sa maîtresse qui voulait la tuer de nouveau et elle accrocha le Glock d'Asaka sur le sol. La furry blanche prit le pistolet et visa sa dirigeante. Cette dernière s'empressa de lui voler le fusil avant qu'elle puisse faire quoique se soit et se retourna vers Aska. Cette dernière ne riait plus du tout. La louve rouge, quant à elle, souriait à plein crocs.
-Tu pensais quand même pas que j'allais me faire avoir facilement comme ça hein? {Quand même, ça passé près d'être la fin pour Solk...Merci de m'avoir empêcher de la tuer...}
{Il y a pas de quoi}Tu viens avec nous, ou je te butes?»
La renarde fit un doigt d'honneur et s'apprêta à sauta sur Asaka mais cette dernière appuya sur la détente. La balle traversa la tête très facilement et fit un trou énorme en ressortant. La renarde tomba sur le dos dans son sang. S'en était finie d'elle. Son cerveau gisait à moitier sur le sol. La louve aux cheveux bleu se précipita vers sa sbire et la réconforta.

Après une ou deux minutes, Asaka lui répéta plusieurs fois qu'elle s'excusa de ce qui venait de se passer, sa sbire fit simplement un signe de tête qui voulait tout dire, mais Asaka comprie la signification exacte de ce geste. Lorsque les louves se relevèrent, l'Alpha s'aprocha du cadavre et soupira.
-Je voulais pas. Je voulais pas. Je visait l'épaule. Je voulais pas. J'voulais la ramener sur Skyte. Je voulais pas.
Elle serra enfin son .45 dans son étuit et jeta un dernier regards au cadavre avant de se retourner et de disparaître avec Solk.

Solk réapparue sur Skyte, mais elle fût seule. Asaka avait décidée de se pratiquer à tirer, et rien de mieux que la Terre pour trouver des cibles. Elle décida de faire d'une pierre deux coups en se pratiquant à tirer sur des malfaiteurs. De ce fait, elle apparue à Tokyo, ville assez grande qu'elle devait surement contenire assez de cibles pour l'aider à bien visée et éviter un mort inutile. Cependant, comme elle ne tenait pas à attirer l'attention plus qu'il le fallait, elle décida de prendre forme humaine. La louve récita sa formule mais rien ne se produisit.
{Haaaahhh.....C'est quoi déjà la formule?}

Par chance pour plusieurs personnes et pour elle, Asaka était apparue dans un coin sombre de la ville. La faîcheur de la nuit signifiait plus de chances d'avoir affaire à des voleurs et autre types de cibles. Puisqu'elle était cachée des regards indiscret, la furry rouge fit apparaître son cmv et fouilla dans les fichiers en mémoir dans l'armure pour y trouver la bonne formule. Après quelques minutes, elle trouva ce qu'elle cherchait, reprit sa forme originelle et récita la formule.
~~Dykzof.» la louve devint humaine. Ses grandes giffes accérées firent place à des ongles de pacotilles, sa belle queue rouge disparue, ses oreils disparurent comme son museau et ses cheveux devinrent noir. Comme prévue, la belle et grande louve rouge fit place à une humaine bien normal aux cheveux noirs, le même corps que la dernière fois.

La femme aux cheveux noir sortie de se coin et chercha un endroit sujet à tout type d'infractions majeurs. Il ne lui fallue qu'une heure avant de tombée sur une ruelle encombré par de la vitre cassée. Des bruits provenait de l'intérieur du magasin et Asaka décida d'y aller. Elle sortit son Glock de ses jeans sale et le pointa devant elle. Sa main droite tenant le gun, la gauche dans la poche de jean, elle avança. Lorsqu'elle fûe certaine que les cambrioleurs se trouvaient toujours à l'intérieur, elle tendit son bras et entra pas la vitre brisée. Sur le fait, elle vit un homme, cheveux long et noir dérober le magasin. La "louve" ferma les yeux et tira deux coups rapide. Par chance ou par preuve qu'elle faisait déjà du progrès, elle avait toucher l'homme au coeur, ce qu'elle visait. Il s'effondra sur le sol et la femme sortie rapidement du bâtiment. Quelques minutes plustard, une femme criait. Asaka re-arma son fusil et courrue jusqu'au cris. Une vielle femme se faisait voler son sac-à-main par une femme plus jeune. Sans perdre de temps, Asaka tira et atteignie la jeune femme à la jambe. Cette dernière avait désormait un énorme trou là où la balle avait passé.

La jeune femme tomba au sol, la vieille dûe se claquer une crise de coeur puisqu'elle tomba, aussi, lourdement au sol et ne bougeait plus. Comme elle ne saignait pas, Asaka déduisie que si elle était, visiblement, morte, ce n'était pas de sa faute à elle et continua son chemin. Elle dûe attendre jusqu'à la tombée du jour avant que d'autres "cibles" passent pour ce faire passer un tabac. Un groupe de cinq personne courrait. Les individus se faisaient crier des noms et quelqu'un prononça ce qu'Asaka voulait entendre.
-AU VOLEUR!» Il n'en fallait pas plus que ça pour qu'Asaka sorte son Glock et tire dans le tas. Elle tira quatre balles et tout les cinq voleurs tombèrent au sol.
{Bon, j'ai enfin la main avec ça! Bonne chose de faite!} Sans perdre de temps, elle disparue à la vue de plusieurs disaines de personnes et réaparue sur Skyte, tout près de chez elle.

Asaka fie un pas en avant puis stoppa net.
{Quoi?}
{Je suis arrivée à mettre au point quelque chose qui va grandement t'aider.}
{Quoi?}
{Tu connais la phrase "ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort" ?}
{Mouais}
{Bah maintenant, c'est vrai. Ce que je veux dire, c'est que, depuis le coup de faux que tu t'es prie dans le ventre...}
{Salop'rie}
Coupa Asaka.
{Je suis arrivée à faire en sorte que les coups que tu manges, s'ils te tuent pas, vont effectivement te rendre plus fort. Exemple, si tu te fait encore empaler par la faux, plus ou moins de la même manière dans plus ou moins la  même région, au lieu de crever au bout de ton sang, tu vas te relever et pouvoir te sauvé pour ta vie, et si ça arrives une troisième fois, tu ressentiras presqu'aucuns effets, et une quatrième fois équivalera à une pincette et ainsi de suite, tu comprends?}
{Pourquoi tu m'as pas dis ça avant?}
{Parce que je mettais ma technique au point. Maintenant, c'est garrantie que si tu manges un coup, la prochainne fois va être moins pire, et l'autre d'après moins pire et ainsi de suite.}
{Alors si j'vais voir Enium et lui demande de me casser un bras...}
{Ce qui refuseras complètement de faire}
Coupa l' "Asaka" maléfique.
{La prochainne fois je guérirai plus vite?}
{Ouais}
{Hooooooo que je vais ordo...}
{Pas une bonne idée si tu veux...}
{Je sais, je sais ce que tu penses! Tes pensées sont les miennes hein! T'as oublier? Non, je sais que t'as pas oublier, mais bon...Je vais....}
{Comme tu veux, mais saches...}
{Je sais, ça va faire vachement mal, mais juste une fois!}

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×