-63.C'est pas finit

La douleur la fit énormément souffrir, mais elle l'oublia rapidement dut à sa surprise d'entendre le rire sadique de Kyorô. Cette dernière finissa de se regénérer et sortie son arme du corps de la furry et lui balançant un coup de poing derrière la tête avant de la foutre au sol d'un coup de pied. Asaka roula sur le sol pour faire face au démon ailé et lui tira de nouveau au visage, mais cette dernière évita le tire et planta ses griffes dans la gorge de la furry, la leva dans les airs et la frappa violement au sol de tout son être. La louve aux cheveux bleu put guérir sa blessure au ventre durant cette attaque. Une fois au sol, elle prit les deux bras de la Zaàrka et les cassa d'un mouvement sec tout en sautant en l'air pour se remmettre debout. De nouveau sur ses pattes, elle frappa durement la machoir de Kyorô avant de mettre sa patte entre les dents du démon pour lui forcer à ouvrir la bouche, une fois fais, elle lui arracha le bas de la machoir et quelque dents au passage.

Elle aurait continuer de l'assainer de coups, mais la faux se logea dans sa cuisse, la faisant tomber au sol. Pendant qu'elle enlevait la lame de sa jambe, Kyorô régénèrait. Avant même qu'Asaka soit debout, le démon était en parfait état et lui flanqua un coup de pied au visage, plantant ses griffes dans le crâne de la louve par la même occasion. Pour se libérer, la furry cassa le pied de son adversaire et lui flanqua un coup de guitare au visage se qui l'écrasa au sol. Elle profita de ce moment pour s'éclipser et reprendre des forces ainsi que se soigner. Kyorô se releva et chercha la louve. Cette dernière réfléchissait à un plan d'attaque. Pour la première fois de sa vie, elle ne s'avait vraiment pas quoi faire. Puis elle y pensa.
{Là je vois. Là je sais. LÀ, elle va en mangé une sale, cette conne!}

Malchance pour la louve, la Zaàrka avait vue sa queue longer le long d'une colone et l'avait prit de court avec un solide coup de poing de pleine poire. Asaka tomba au sol puis roula et se jeta sur son adversaire. Sans hésiter, elle lui flanqua plusieurs coup de giffes et la destabilisa avec un coup de pied, puis lui tira dessus toutes les balles restantes avant de lancer le Glock et de voler la faux de Kyorô. La créature ailé fit un saut arrière pour éviter de tomber sur le dos et accourue pour reprendre son bien, mais elle se fit balancer dans le décors d'un solide coup de guitare. La louve examina la lame et tenta de voir où se trouvait les même symboles sur le corps de Kyorô. Elle vit bien rapidement que les symboles étaient diviser et éparpillés un peu partout sur le corps de la Zaàrka. Malgré tout, elle tenta sa chance et planta sa guitare dans le ciment pour combatre avec la faux.

Très pataude avec cette nouvelle arme, elle rata sa cible et se mangea un coup de pied dans le ventre avant d'en prendre un autre dans les crocs. Lorsque le démon tenta de reprendre son arme, la furry lui balança un coup de tête au ventre et la poussa jusque dans le mur. Ce dernier céda sous la force de la louve et la créature ailé se retrouva dans une autre salle mais elle revint très rapidement. La louve profita de se moment pour l'attaquer. Cette fois, elle atteignie le symbole sur son épaule droite, ce qui fit crier Kyorô. Une fois la lame bien planter dans les os du démon, Asaka sauta en l'air et, avec ses deux pieds, repoussa son ennemie de toute ses forces. Un craquement se fit entendre et la faux sortie de l'épaule, tachée de sang.

L'entitée cracha du sang et fixa Asaka directement dans les yeux.
-T'es moins conne que prévue.
-Aller, viens la chercher te putain d'faux espèce de sale putain.
-J'en ai vraiment marre de toi, louve famélique.
-J'VAIS TE TUER!
Sur ces paroles, Kyorô s'éloinga de la louve. Cette dernière n'aurait jamais crue son adversaire idiote à ce point. La Zaàrka s'élança et sortie la guitare de la louve du sol et retourna se battre avec cette nouvelle arme plus ou moins improvisée. En cours d'attaque, l'instrument disparue de ses mains. D'abord surprise, puis enragée le démon continua son assault quand même. Amochée de sa blessure à l'épaule, elle rata Asaka qui eue tout son temps pour l'éviter et contre-attaquer d'un coup presque lent au dos de son adversaire, entre les deux ailes, là où se trouvait une autre marque.

La louve avait vue juste, son adversaire s'était effondrée immédiatement au sol et hurlait de douleur. Au moment où la louve s'apprêtait à lui foutre un coup de pied sur-puissant à la machoir, Kyorô la prit par l'autre jambe et la fie tomber au sol. Elle profita de se moment pour s'envoler mais ne put aller bien haut, à cause du plafond bas. Au moins, à cette hauteur, la furry ne pouvait pas lui toucher sa marque sur son autre épaule, ni celles aux mains et, avec de la chance, ni celles aux hanches. Cependant, il restait toujours ses pieds de vulnérable et Asaka le savait, elle sauta en l'air et, à bout de bras, acrocha la faux dans le pied gauche de son adversaire.

{WOA! J'ai de la chance c'est pas croyable!}
Kyorô hurla de nouveau puis tomba au sol de tout son être, écrasant la louve du même coup. La furry reprit son souffle quelques secondes, mais ce fut suffisant pour se faire voler la faux. Pratiquement aussitôt, toutes les plaies de Kyorô se soignèrent et la Zaàrka etait de nouveau sur pied et en état de se battre. Elle flanqua un coup de pied dans les cotes d'Asaka ce qui la projeta à l'extrémité de la salle. La furry aux cheveux bleus se releva et cessa complètement de bouger. Une explosion se fit entendre au dessus d'elles, puis de la poussière tomba du plafond. Une autre explosion plus éloignée cette fois se produisi. Les deux êtres ne bougeaient plus aucuns muscles.
{MAUDIT CALISSE! J'e l'avais! J'allais enfin la buter! MERDE!}


Des cris par centaines étaient audible par la louve et son adversaire. Quelque chose se passait plus haut. Quoique se pouvait bien être, elle s'en fichait complètement. Tout ce qu'elle voulait s'était rentrer chez elle après avoir buter cette sale vache de Kyorô, mais cette dernière ne lui laissai pas le temps de foutre le camp, surtout que peu importe où Asaka, Kyorô la retrouvait aussitôt. Cette pensée l'amena à se poser une sérieuse question.
{Comment elle fait pour me retracer tout le temps? Un émetteur? Une sonde? Un pouvoir? Elle lit dans mes pensée? Elle m'espionne? C'est impossible qu'elle puisse lire mes pensées, sinon le combat serait énormément plus difficile. Un émetteur oubien une sonde nescessite une implantation ou une attache et comme j'ai rien trouver sur mon linge, ça ne peut que circuler dans mon corps, mais je doutes vraiment que cette idiote est pue m'implanter quelque chose sans que je m'en aperçoive. Si elle m'espionnerais, j'm'en serais rendue compte depuis longtemps. Donc reste qu'un pouvoir chiant qu'elle a de me retrouver sans cesse et l'infime possibilité de m'avoir implanter un émetteur ou une très petite sonde.}
Tout en pensant, la louve recomença le combat dans une vrile infernale de coups surpuissant commençant par un couo de poind au ventre, suivit d'un coup de pied retourné, d'un coup de genou, d'un coup de coude et, pour finir ce "combo" le coup de la corde à linge.

La Zaàrka ne put rien faire à cette attaque brutal et se prit tout les coups sans même arriver à en bloquer un seul. Le démon fut rapidement projeter dans le mur si brutalement que ce dernier céda en laissant un énorme trou en son centre. Elle n'eut que le temps de ce relever que la furry avait sautée dans le trou et l'avait rejoint dans l'autre "pièce" qui se trouvait en faite à être un passage de quatre track différentes. Au moment où la louve s'apretta à prendre son adversaire par le coup et la foutre sur les rails, un tramway passa à toute vitesse devant elle, l'évitant de peu. Les cheveux au vents, elle due attendre quelques secondes avant de continuer le combat. Le métro passé, les deux  combatantes poursuivèrent cet affrontement brutal. La furry évita un coup de faux à la tête qui lui aurait été mortelle et elle flanqua un upercut comme contre attaque. Kyorô fut destabilisée, fit quelque pas en arrière, reprit son équilibre et s'avança de nouveau vers sa adversaire.

Asaka, sourrire aux lèvres l'attendait les deux mains sur la tête. Elle jeta un vif coup d'oeil à sa droite pour porter l'attention de son ennemie à en faire autemps, ce qui fonctionna. Son geste fut au moment parfait. Kyorô s'était retournée juste attends pour voir le tramway lui passer sur le corps à toute vitesse. La louve entendie un légé craquement de verre, probablement la vitre du premier train, et sentie de nouveau l'odeur du sang de sa victime. Elle resta là, entre les rails, les deux mains sur la tête, à attendre que le train souterrain soit passer. La Zaàrka était visible plus loin, ce qui ne surpris pas Asaka, qui sentait l'odeur du sang du démon ailé. Kyorô, visiblement en piteux états, fit un signe de tête à la louve et disparue devant ses yeux.

Très fatiguée, la louve décida de rester sur Terre une nuit, pour dormir puis elle rentrerait chez elle à l'aube. Mais avant, elle devant trouver une sortie. Les deux mains sur le crâne, les yeux a demis clos, elle commença à marcher, d'abord en s'aprochant du mur, pour éviter de se faire rentrer dedans, puis elle continua sa marche d'où venait le dernier tramway. Elle marchait depuis une ou deux minutes lorsqu'une secousse fie trembler la galerie. Se foutant complètement de cette  secousse, elle continua sa marche comme si de rien n'était. Elle ne fit que quelque pas de plus puis une seconde secousse moins importante se produisit, cette dernière semblait plus près d'elle cette fois. Asaka se concentra le plus possible sur tout bruits provenant d'en haut. Il lui fallut attendre quelques secondes puisqu'un autre tramway passa en trombe. Lorsqu'il fut passer, et loin, elle se concentra ardement sur les bruits extérieur. Elle fut légèrement intriguée d'entendre des cris, des pleurs, du métal se frappant durement et plusieurs autres sons qu'elle ne put identifier tout de suite. Alors qu'elle parvenait à les déchifrer, un métro passa en bourasque et elle laissa tombé les bruits pour continuer sa marche.

Après une haure de marche, la louve décida de s'arrêter quelques instants. Elle s'adossa au mur et se laissa choir sur le sol. En levant les yeux de l'autre coté des rails, elle vit une caviter comportant une porte au mur du fond. La furry décida de s'y étendre.
{Au diable! Je sort pas, j'suis trop fatiguée. J'dors là...même si il y a des trains en permanence qui risque de me réveiller...}
Elle se leva, traversa les tracks et s'allongea dans le creux du mur. Elle ferma les yeux quelque secondes et rpofita du silence lorsque le toit du tunel s'effondra sur les rails tout près d'elle. Lorsque la poussière eue retombée, la louve remarqua que le trou était déjà reboucher par ce qui semblait être une carcasse de voiture. Elle put tout de même observer que le soleil se couchait....ou se levait. Elle n'en était pas certaine, mais s'en foutait totalement après tout.

Un tramway passa à pleine vitesse dans le tas de débris, dérailla et une énorme cacophonie insuportable se fit entendre plus loin. Vingt cinq minutes plus tard, excepter le bruit des flammes, le calme revint. Par chance, il ne semblait pas y avoir de survivant, puisque personne ne criait ou pleurait. Refermant lentement ses yeux et s'aprêtant enfin à dormir, la louve perçue une odeur étrange provenant du tas de débris.
-Sort de là ou je viens te sortir moi-même.» Dit-elle espérant n'avoir aucune réponse.
Malheureusement pour elle, son sommeil allait encore être retardé lorsqu'un petit garçon sortit de l'amas de débris. Des ailes de chauves-souris et des cornes au frond faisait de se gosse un gosse pas comme les autres, évidemment. Seuls ses bermudas rouges l'habillait. Juste pour avoir couper le sommeil d'Asaka, ce mome méritait de crever.

Ce petit diable se tenait droit devant Asaka, si ce n'était qu'il était vraiment petit, la louve aurait presque,peut-être, trouver un plaisir à le battre mais là, s'en était que trop ridicule.
-Hoooo....t'es quoi toi?» questionna le kiddo.
-C'est toi qui me demande j'suis quoi? T'es pas vu dans un mirroir! Mais bon...pour répondre à ta question, une louve qui va t'foutre une râcler mémorable!
-Tu veux vraiment t'essayer?
-Psssss....tu commences à m'faire chier, j'vais en finir rapidement avec toi, tu vas voir.
La louve se leva lentement et s'étira. Elle s'étirait toujours lorsque le mini-démon la nargua.
-Essaie toi pas, j'ai été entraîné par un ancien ti-vieux qui était le plus fort en combat au corps a corps et en énergie spirituel.
-Boff....c'est pas comme si ça allait t'aider pour ce combat...
-C'est ce qu'on va voir, vient-en.

Visiblement encore sous l'emprise de la fatigue, la louve rouge porta un coup de griffes au petit être, mais ce coup fut tellement lent que le petit diable eut le temps de la prendre par le bras et de lui assainer, à son tour, un coup de ce qui ressemblait à des griffes. Des petites griffes, bien plus petites et beaucoup plus futiles que celles de la grande louve rouge. Juste avant de se prendre le coup en pleine gueule, Asaka flanqua un coup de tête à son adversaire, s'éloigna puis fit apparaître sa guitare. Visiblement étonné du déroulement du combat, le môme sortit une épée.
-Hahaha, comment veux-tu qu'une guitare vienne à bout de mon épée?
-Tu serais surpris l'mioche.

Alors que la louve s'appretait à lui foutre un sale coup au ventre, son élan fut briser par un coup derrière la tête.
{HEIN? Comment cet espèce de con à put me foutre un coup derrière la tête s'il est juste devant moi?}
Sans perdre de temps, elle flanqua un coup de pied derrière elle, sans perdre de vue son adervsaire devant ses yeux. La furry fut très surprise  que sa patte arrière touche quelque chose ressemblant à un corps. Elle fronça les sourcils et halena les odeurs autours d'elle.
{Le con qui se trouve devant moi, est en même temps derrière moi....Ok....j'attendais pas à ça mais c'est pas comme si ça va changer quelque chose}
-Pauvre lui...j'aurais pas aimer manger cette baf!» Le mome semblait sympathiser.
{J'avais raison, ils sont deux...} Asaka flaira de nouveau l'air autour d'elle {Parti? Déjà?Comment?}
Elle courue devant elle pour foutre un coup de poing au mome. Ce dernier ne tenta même pas d'éviter le coup!
{Mais il est VRAIMENT con celui-là!}
Suite au coup de pied de la furry, le kiddo fit un vole planer très rapide avant de s'écraser et de trouer le mur derrière lui.

Il fallu attendre plusieurs secondes avant que le petit ailé sorte du mur. Devant la facade percée, le kiddo se craqua le cou et se dépoussièra quelque peu.
-Ouin....pas fâmeux comme coup de poing....
-Non mais t'es vraiment le plus cons des imbéciles!
-Bah...avec des coups comme ça, le combat sera pas long HAHA!
-Comme tu veux, j'arrêtes de retenir mes coups.
Asaka pointa son adversaire avec sa guitare, un sourrire provoquateur au visage. Très rapidement elle se mit a courrir vers le mioche, brandissant sa guitare. Le petit garçon ouvrit ses ailes, mouvement qui ne lui servit. La furry fut incertaine de la tactique de son adversaire et le frappa moins durement que ce qu'elle aurait souhaiter. Malgré tout, il décolla en flèche vers le mur et s'y écrasa de nouveau, cependant le mur résista à l'impact et un épais brouillare de poussière se leva entre la louve et le petit démon.

Une fois la poussière retombée, Asaka aperçue ce qui ressemblait à une boule. Le démon avait refermer ses ailes autour de lui pour se protéger de l'attaque. La furry s'approcha et tâta d'un seul doigt la duretée de cette défense.
{Plutôt solide pour des ailes...}
Rapidement, la louve cessa de jouer et tenta de transpercer la défense du démon à grands coups de griffes. Tout ses coups ne semblaient pratiquement rien donner, mais elle ne cessa guère d'attaquer pour autant. Alors qu'elle s'aprêtait à changer de tactique, les deux ailes s'ouvrirent très rapidement, déséquilibrant la louve du même coup. Sans perdre une seconde, le petit cornu lui enfonca son point dans l'estomac.
-Pour un sale mome, tu sais t'battre. Sauf qui va falloir plus que ça pour me planter! {N'empêche...ça fait un peu mal..}

Asaka s'étirait le bras pour porter un coup de giffe à son ennemi mais ce dernier lui flanqua un coup de pied et l'envoya valser dans le mur à l'autre bout de la pièce.
-Ah! Tu t'appelles comment, race inférieur?
En colère, la louve se releva et se secoua pour débarasser sa fourrure de la poussière.
-Va te faire foutre sale petit con! Mais si tu tiens vraiment à savoir le nom de celle qui va te tuer, j'm'appelle Asaka.» Elle courrue à toute vitesse vers lui, le pri par le cou et le plaqua contre le mur. Elle le tint là et plongea son regard dans le sien. «Et toi, enfoiré, c'est quoi ton nom d'merde? Que je puisse au moins savoir le nom du plus con des mômes que j'ai vue.
-Moi.... c'est Miako. Ah! Et attention derrière toi...

Assitôt, Asaka se tourna la tête d'un mouvement brusque juste au moment où elle reçue un coup au visage.
{Fuck! Sont encore deux! Lui et ses putains d'clones! j'va commencer par me débarasser de lui derrière moi}
En colère, elle donna un sérieux coup de  pied au clone, ce qui le fit disparaître dans un petit nuage de fumer blanche. Puis, d'un sourrire malsaint, elle fit face au jeune démon, toujours accrocher au mur par le cou.
-Fait tu beau dehors?
La grande louve aux cheveux bleus flanqua un coup de pied à son ennemie, ce dernier féfonca le toit de la galerie avant de retomber au niveau du sol. Asaka le suivit par le même chemin et tomba au beau millieu d'une rue.
-Criss, t'es lente!» Provoqua Miako.
-Ha―Ha! VA CHIER!
-Bah quoi.....si tu serais plus rapide, le combat serait déjà recommencer!
{J'en ai ma claque de cet emmerdeur!}
{Non mais t'as finit de niaiser!}
{Criss, c'est pas comme si c'était voulu! J'suis trop fatiguée...}


Myako se croisa le bras et tapa du pied d'impatience.
-C'est long...
{J'vais l'tuer ce con!!!}
La louve fit apparaître sa guitare de nouveau et courrue vers son adversaire pour lui fermer sa gueule une bonne fois pour toute lorsque, au même moment, un démon tomba du ciel et s'écrasa dans l'alsphalte. Les deux adversaire, stupéfait, lancèrent en même temps un "What the fuck!?" puis levèrent les yeux au-dessus de leurs têtes. La furry, trop préocupée par son combat n'avait même pas remarquer le combat sans merci que se livrait des milliers de démons contre une armée équivalente d'anges juste au-dessus de sa tête. Apparement, Myako aussi ne s'était pas attardé sur ce détail. Curieuse, Asaka s'avança auprès du démon et leva sa guitare au dessus de sa victime.
{Ça disparait tu ça aussi si je le frappe?}

Sans hésiter, elle abatie sa guitare sur la créature ailée. Cette dernière fit un cratère dans la rue avant d'exploser dans une marre de sang.
{Bon bah...ils sont vrai eux...ou "ça"...}
La furry regardait attentivement le combat aérien qui se livrait au dessus d'elle. Elle avait complètement oublié son combat contre le kiddo, mais ce dernier le lui r'appella avec un sérieux coup de poing directement sur la gueule. Asaka fit un léger vole plané avant de s'écraser sur la chaussé. Elle se releva dans la seconde qui suivie et resta surprise. Le petit démon observait le combat, il ne portait déjà plus attention à son ennemie. Comme s'il ne l'avait jamais frapper quelques secondes au paravant.

Doutant un peu d'une ruse, la grande louve fonça tout de même vers son opposant et lui flanqua un violent coup poing en pleine tronche. Simple, mais efficace comme attaque. Myako foutu le camp dans les airs avant de tomber sur la chaussé beaucoup plus loin. Plusieurs secondes plustard, le petit démon fut à une distance raisonnable de sa combatante.
-Bon ont continue le combat là?» Nargua la louve.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×