-68.Pour un nouveau monde

Asaka avait encore presque tout ses vêtements et ses bijous. Enium, il ne lui restait ses pantalons courts. Son amoureuse l'observant d'un sourrir railleur. Le loup presque nu lui fit une grimace puis jeta ses cartes sur la table.
-Oubli ça...j'ai rien...t'as gagner.
-Go mon mec! Enlève moi ça ces culottes là!
Le furry se leva et commença à danser tranquillement tout en baissant lentement son vêtement. Il n'eut pas le temps de se rendre plus loin qu'un bruit de moteur Terrien, la différence sonore entre les moteurs des cmv et des véhuciles humain étaient évidente, se fit entendre dehors suivit du crissement de pneus et du bruit d'un accident. Enium remonta ses pantalons en vitesse puis enfila sa petite veste sans manches pendant qu'Asaka ouvrit la porte et sortie dehors.

La louve rouge n'était pas inquiète, mais elle pressa le pas quand même. Dehors, elle vit que Solk avait heurtée un chien....ou un renard, elle n'arrivait pas a distinguer, en cmv. Ce dernier était allonger sur le coté. Il semblait respirer. La furry blanche sortie du camion et se pencha sur l'accidenté, à ce moment Asaka remarqua sa forrure tachée de sang. Solk parla quelques secondes au mec, attendant une réponse. Lorsqu'elle eue cette fameuse réponse, dont elle ne comprit que très vaguement la signification, elle s'excusa et retourna vers la camionnette. Voyant la fumé noir émanant du hood, elle décida de le pousser lorsqu'Asaka arriva à ses cotées.
-Mais tu conduit mal en criss toi!» Ricanna la louve Alpha.
-Excuser ma conduite maitresse, j'était distrète par mes pensés et j...
-Boff, moi j'te pardonne, j'm'en fou que tu l'ai planter c'type!» Coupa Asaka sèchement« À ce que je voit, t'as la bouffe et l'argent, c'est parfait ça! C'était un peu long, mais c'est ok, vu que t'as tout ce qu'il faut. Aller, on pousse se...» La furry rouge remarqua le pickup« tacot...tu l'as prit...?
-Oui maîtresse...
-Bah...au diable! T'as d'la bouffe et le plus important, t'as l'argent! Aller go!
-Maîtresse Asaka?
-Quoi? Sa va? Pas trop difficile comme "mission"?
-Oui, sa va très bien, merci, le problème n'est pas là.

Asaka commença à pousser le pickup vert jusqu'à sa maison. En chemin, elle flaira sa dissiple. De cette façon, elle sut que ce sang sur la fourrure de sa protégée n'était pas le siens. {Alors je vois pas de mal...}
-Bah...c'est quoi le prob dans ce cas?
-Et bien...c'est que...c'est plutôt difficile à expliquer...je...en faites j'ai...il m'as.....et j'ai..
-Il? » La furry aux cheveux bleus cessa de pousser et se retourna vers sa vassale, l'air interrogée.
-Un humain.
-Celui que t'as bouffer?
-Non maîtresse, un autre.
-Bah...expliques-toi, j'comprends rien là... À puis attends...tu expliqueras tout ça en dedans.

Enium sortit rapidement dehors, tout habiller. Il lança un sourrir à son amoureuse qu'elle ne put que lui retourner. Il aida les deux louves à entrer les corps et l'argent. Une fois que ce fut fait, il prit les corps et les enmena hors de la vue de sa louve. Asaka se demanda où ils les amenaient mais tenait plus a connaître l'histoire de sa sbire que celle de l'emplacement de sa bouffe. La furry Alpha jeta un regard perplex. Solk demanda doucement à être seule,  en privé avec sa dominante. Cette dernière lui montra la porte de sa chanbre du regard et elles s'y engoufrèrent. Une fois la porte fermer, Solk s'assit sur le bout du lit et chercha une manière de lui avouer sa relation avec un humain, sans être trop brusque. Asaka s'adossa contre la porte et ordonna à Dyz de la barrée tout en attendant de connaître l'histoire de son élève. Après un long silence, la furry entendit son amoureux venir chercher le guichet et le trainer sur le plancher.
-Az, t'es dans la chambre?» questionna-t-il, sans inquiétude.
-Ouais, j'en ai pour un bout. {Az?..ça sonne bien...c'est affecteux..}
-Ok.
-Bon, eller Solk, j'ai pas que ça à faire, faut vraiment que j'ailles faire réparer mon tsx!
-Oui maîtresse, je le sais bien...maisc'est un sujet délicat et je...
-Fuck le délicat! Shoot!
-Pendant que j'était sur Terre, vous savez déjà qu'elle ville, j'y était à pied, et seule. Il faisait nuit et j'ai dut chercher longtemps pour trouver de l'argent. Finallement, un humain m'as vue...
-Tu l'as tuer et puis?
-Je...il...est encore vivant.
-Ok et? C'est tout?
-Non maîtresse. Cet humain, il me regardait, il n'avait pas peur de moi, il s'est approcher et m'as enlacé. Après il m'as avoué m'aimer, aimer tout les loups. Il voulait en être un, il voulait que je l'aime. Je lui ai demander d'aller me chercher de l'argent, il l'as fait et ma dit qu'il mourrait pour moi. J'ai voulu le remercier alors je lui ai promis...
-Tu lui a promis?» Sur un ton interrogateur et furieux à la fois.
-Je lui ai promis quu'il allait devenir un loup.

Asaka était de plus en plus en colère et le pire n'avait pas encore été dit. La furry fusillait sa sbire du regard. Cette dernière avait les oreils basse,la tête basse, la queue basse, les croisée d'anxiétée. Elle se sentait écraser par ce regard lourd si sa personne.
-Continue.» Sa voix prouvait sa colère.
-Plus il me parlait, plus je sentait de l'affection pour lui. Je lui ai demander un endroit oû nous serions seuls et....» Elle prit un grand respire avant de continuer« je lui ai assurer qu'il allait devenir un loup. Je..il avait froid en plus...je l'ai réchauffer...je l'ai embrasser et puis...je n'ai pas put me retenir...je me sentait tellement bien...je...il a commencer à se désabiller et puis...j'ai...
Asaka devina le reste et elle explosa de rage.
-NON MAIS À QUOI T'AS PENSÉE? BORDEL DE MERDE C'QUE TU PEUX ÊTRE LA REINE DES CONNES! C'EST LE DEUXIÈME QUE TU CRAQUES POUR LUI! CRISS C'EST UN PUTAIN D'HUMAIN EN PLUS! TU FAIS CHIER! BATARDE! J'EN AI MARRE DE RAMASSER TES CONNERIES DERRIÈRE TOI! ET PUIS J'SUPPOSE QUE TU L'AIMES VRAIMENT EN PLUS?
-Heu..je..j..oui maîtresse...» Solk sanglottait sur le lit. Elle avait peur de sa maîtresse lorsque cette dernière s'énervait contre elle. La sbire préfèrait mourrir que de se faire sermoner par sa maîtresse.
-CALISSE SOLK! VA FALLOIR QUE T'APPRENNES À TE RETENIR, J'EN AI VRAIMENT PLEIN L'CUL D'TES SALOP'RIES! M'EN VA ACHETER UN PUTAIN DE COLLIER AVEC UNE TABARNAK DE LAISSE CRISS! TU PEUX BIEN OUBLIER D'ÊTRE LIBRE CINQ MINUTES! J'AI VRAIMENT ENVIE DE T'EN FOUTRE UNE POUR QUE T'APPRENNES! » Asaka s'avança d'un geste brusque et leva la main, pour lui foutre un coup de griffes« SI IL FAUT QUE JE MARCHE AUX COUPS POUR QUE TU APPRENNES!

La sbire, en larmes, ferma les yeux, attendant sa giffle. Elle espérait seulement que sa maîtresse ne lui donne qu'un coup. Elle renifla et laissa couler ses larmes, sans les retenirs. L'Alpha descendit sa patte à une vittesse extraordinaire et planta ses griffes, bien profondément dans le matelas, à quelques centimètres de la cuisse de sa dissiple. Cette dernière avait laisser échapper un cri de peur juste avant que sa dominante attaque le lit. En cet exacte moment, elle regardait, stupéfaite, le matelas transpercé. Les yeux plein d'eau, elle renifla. Asaka la prit doucement par la gueule et la forca à lever la tête. Toujours en lui tenait la gueule, très doucement, en un mouvement fin et doux, elle s'acroupit à la hauteur de sa vassale et plongea un regard dous, mais sévère tout à la fois, directement dans le blanc des yeux de cette dernière.
-J't'aurais pas frapper. T'inquiètes. Aussi enragée que je peux l'être des fois..comme là» elle insista sur le "là"« j'oserais pas te frapper. Autant tu peux faire les plus grosses conneries du monde, autant tu fait les plus beaux moments de ma vie. Tu te m'érite pas de coups, mais» la furry changea pour un ton plus sévère« j'ai d'autres moyens de te faire apprendre des trucs. Ses tes larmes, ok. Après t'iras préparer un légé casse-croute, du poisson pour une fois, ça me tente, puis tu va retourner sur Terre.

Les oreils de Solk se dressèrent sur sa tête, trahissant sa surprise et son envie de revoir son humain.
-Tu va retourner sur Terre, tu va être très, quand j'te dis très, c'est très méchante, cruelle, violente tout ce que tu veux, tant que ça lui fait le plus mal possible, sans le tuer. Tu lui avouras rien, sauf que tu veux t'amuser avec.» Le dégout, la peur, le pardon et la souffrance se lisait sur le visage de la louve blanche« Tu te mettra à rire quand il crira de douleur. Après ça, quand tu va avoir finie, qu'il sera assez amocher, mais garantie de restez en vie, tu lui posera une question bien simple. tu lui demandera s'il t'aime encore. Après ça tu reviendras me voir et tu me dira sa réponse.» Solk aurait craiment préférée le coup de griffes à cette leçon.« J'espère que comme ça, tu va apprendre a controler ton amour. T'y pensera en frappant ton "amoureux". Ha, puis laisse donc faire le snack.

Asaka se leva d'un coup sec et prit son élève par les épaules et la leva debout.
-Va donc le voir avant tout, tu reviendras que lorsque t'aura la réponse à la question.
La porte s'ouvrit et les deux louves sortirent de la pièce. Asaka ordonna à Solk de ramener le pickup avec elle puis cette dernière sortie de la maison.
-Qu'est-ce qu'elle a fait? T'avais vraiment pas l'ai contente.
-Bah...rien du tout, elle est tombé en amour avec un humain.
Enium s'etouffa de surprise.
-T'inquiètes, j'ai dealer avec ça, on est ok. Tout est réglé. À ce que je vois» La furry rouge regarda le guichet automatique en morceaux«on a de l'argent là.
-Ouaip, ça pas été dure...j'y ai foutu quelque coups de poing et l'argent à couler a flot.
-Bon, j'va en ville faire réparrer mon tsx, tu viens, Eni?
-Ok, mais seulement si j'peux manger avant.
-T'as encore faim!
-Hey ho, pousse pas là...j'ai juste un peu faim...
-Bah...tant qu'à manger... sort du poisson...
-Du poisson...tu veux que je sois malade ou quoi?» rigola Enium
-C'est pour moi, niaiseux!

*******

Solk apparue devant la baraque et débarqua de la camionnette. Aussitôt dehors, elle halena l'air, espérant que Thomas soit partit. Malheureusement pour les deux, il se trouvait toujours dans les parages, ce qui fit pleurer Solk. La louve se reprit sur elle même et entre en fracas dans la maison...

******

{Putain que c'était dégeux...en plus le gout me reste dans la gueule! Aaark! }

Asaka était montée sur Enium, elle avait avec elle un sac en tissus contenant tout l'argent du guichet automatique. Enium roulait à plein gas, il savait exactement où il devait aller pour faire réparer le tsx de son amoureuse. Les deux loups entrèrent dans la cité à une vitesse incroyable. Ce n'est qu'à ce moment, entre deux virage très serrés, qu'Asaka remarqua à qu'elle point la crise était pénible pour tout le monde. La plupart des commerces étaient fermer, quelques un étaient dans un sale état, d'autre seulement laisser à l'abandon. Pratiquement tout les Cannidés qui marchaient ou roulait semblait crever de faim.

Quelques minutes après être entré dans la ville, Enium s'arrêta devant une petite boutique. La louve rouge débarqua de son dos, puis il se dévêtit de son armure et entra, tenant la porte pour sa louve. Cette dernière entra et flaira les odeurs dans la pièce, puisqu'elle ne voyait rien.
-HEY, yo! C'est moi! Yo t'es là bro?» Enium parlait en Louyen, ce qui signifiait que l'autre type ne connaissait pas la Terre.
Un bruit semblable à des casseroles s'enfondrant au sol en masse se fit entendre puis l'odeur d'un loup fut flairable. Son odeur s'emplifiant, des bruit de pas feutré furent audiblent.
-Enium? Qu'est-ce que tu me veux?» Le loup semblait, uniquement par le son de sa voix, très fatiguer.
-Tu crois que tu peux réparer un tsx?
Les lumières s'allumèrent dans un flash éblouissant. Le loup se tenait, le dos rond, l'air pitaux, la gueule pendante, la fourrure sale, un chandail beaucoup trop long et tout aussi sale que lui-même l'était. Il n'avait pas l'air en pleine forme.
-Man, t'as l'air de pas filler toi!» Enium s'approcha de son ami et lui serra la patte.
-J'ai connu mieux. Haaaaaa, c'est elle ta chick, j'suis jaloux.
-Asaka, j'te présente Fenkre. Fenkre, Asaka.
-Salut, tu crois qu'tu peux m'aider?
-Moi, j'prétends rien, mais j'peux essayer. C'est quoi le prob?
-J'peux rien faire avec mon stupide anneau. Il m'as électrocuter, et après plus rien.
-Je peux jeter un coup d'oeil.

Asaka sortit son tsx du sac sans dévoiler l'argent qui s'y trouvait puis elle le tendit doucement au loup gris. Ce dernier l'observa sous plusieurs angles, le retourna dans tout les sens, il ouvrit même le tsx en deux morceaux puis il referma le tout et le rendit à Asaka.
-Désolé beauté, je peux rien faire.
-Ha...merci quand même.» La louve savait exactement qui aller voir.« En passant, si tu m'appelle "beauté" une autre fois, j'te casse la gueule.
-Hooooo, elle s'est êtr...
-Si tu continue ta phrase, ça va être ta dernière!
-Bon, vos gueules tout les deux. Merci Fenkre, tâche de prendre soin de toi. Toi» il se tourna vers son amoureuse« tu pourrait accepter les compliments de tant en temps.
La furry s'approcha de la sortie, suivit de son amoureux.
-C'était pas un compliment ça, je sais ce que c'est un vrai compliment.
Pendant qu'ils se dirigeaient vers la sortie du magasin, Fenkre en profita pour matter le cul d'Asaka.
-T'AS UN DES CES CUL ASAKA! JE T'ENVIE ENIUM, MON POTE!» Leur cria-t-il.

La louve se retourna brusquement, s'appretant à foutre une volé à ce sale pecnaud mais Enium la retint et la poussa vers la sortit.
-Calme toi, merde! C'est vrai que t'as un cul d'enfer! Qu'est-ce que tu veux y faire? T'es sexy, c'est assez normal que tu te le fasses dire non?
-J'vais le tuer ton "pote"!
-Bon, ok, changeons de sujet, t'as une idée pour notre problème?
-Notre?
-T'es probs, c'est mes probs.
-Ce que je peux t'aimer! Ouais je sais où aller. En plus, c'est tout près d'ici» dit-elle en observant le numéro de la rue.


Asaka attendait devant la porte depuis près de trente secondes. Enium à ses cotées.
-C'est quoi déjà le nom de ton gars?
-SOUDAS!! TU VIENS M'OUVRIR, OU IL FAUT TOUT REFAIRE COMME L'AUTRE FOIS?» Asaka se rapelait très bien sa dernière visite chez le chien. Elle était venue avec Lorelei et avait due défoncer la porte. Puis elle s'était amuser à balancer le clébar dans le vide, par une des fenêtre. Presque aussitôt, la porte s'ouvrit, glissant dans le mur, comme toutes les autres sur cette planète. Soudas se tenait loin derrière, probablement qu'il avait encore peur d'Asaka.

Le chien lui fit signe d'entrer, ce qu'elle aurait fit même s'il ne l'aurait pas inviter à le faire, Enium entra derrière son amoureuse.
-C'est qui lui, ton garde du corps?» Commenta Soudas
Enium grognait, tout en s'approchant du cabot, un air bagareur au visage.
-Soudas, Enium. Mon amour, lui il va réglé notre problème {et bien plus encore....}
-Oua, oups...désolé mon gars...enchanté de te connaitre» reprit Soudas.
-Pas moi!» Râla Enium.

La louve remarqua le piètre état de l'appartement, une corde avec un noed coulant se trouvait sur la table, plus loin dans la pièce.
-Avant de te dire pourquoi je suis venue te faire chier avec mes problèmes, dit moi, t'aimes vivre ici?» Questionna Asaka.
-Tu veux dire?
-Bah, sur Skyte, avec les autres Cannidés. Tes amis...
-Des amis? Tu rigoles! J'en ai pas d'amis!
-Faux, t'en a une.
-Qui, toi? Tu viens me casser la gueule et tu appelles ça de l'amitier?
-T'es encore en vie, considère ça comme de l'amitier...Mais bon, si je te disais que je connais un monde bien meilleur Skyte, et que je peux t'y emmener.
-Trouver une place meilleur qu'ici, pas trop difficile! Et puis, pourquoi tu me parle de ça?
-Pour t'évité de te suicider pour rien. Tu veux travailler pour moi? C'est pas l'argent qui manque.
-Woa, t'es vite en affaire....qu'est-ce que tu veux que je fasses?
-Commence par réparer mon tsx, après ça, j'veux que tu en modifie pour traduire le quelques langues seulement, permettre une seule téléportation et aucunes apparitions disparitions.
-Pour réparer ton stupide anneau, pas de problèmes, pour les autres, va donc voir un renard! Sont plus futés que les chiens j'te signale!
-Je sais, mais il y en a pas un plus futé que toi!
-Comment tu sais que je suis un génie?
-J'ai pris une chance comme ça.
-Merde, j'aurais du me la fermer. Bon ok, j'vais voir ce que je peux faire.
-Good, tiens» Asaka tendis son tsx à Soudas, puis elle lui offrit le sac plein d'argent.« Y me faut mon tsx au plus vite, puis il me faut...disons...5 milles tsx modifiers....en passant, tu peux t'arranger pour faire une sorte de sérum ou je sais pas quoi pour rendre quelqu'un un loup?
-CINQ MILLE! T'ES FOLLE! COMMENT TU VEUX QUE JE FASSES TOUT ÇA!
-T'as qu'à te créer une machine pour faire ta job à ta place merde! Je sais pas moi, c'est toi le génie! Pour le sérum, t'as une réponse?C'est pas certain que je vais en avoir besoin, mais fait le quand même.

Soudas pensa quelques secondes et continua.
-Ouais, je peux faire quelque chose, mais j'ai besoin d'ADN pure.
-Prends le mien.
-T'es née louve?
-Heu...j'penses pas...
-Alors j'peux pas prendre ton adn!
-Bon, j'vais revenir avec l'adn, mais arrange toi pour que ce soit presque près d'ici là.
-T'es décidée toi. Et puis...qu'est-ce que tu veux faire avec tout ça?
-Changer le monde.
Asaka prit un bout de papier, écrit les langues qu'elles voulaient qui soient incorporer dans les nouveaux modèles puis le donna à Soudas, qui lui rendit son tsx qu'elle plaça sur sa cuisse, comme avant.
-Deux fils étaient connecter ensemble. C'est tout....QUOI? Mais c'est quoi c'est langue là?
-J't'amennerai un dictionnaire pour chaque langue, ok?
-T'es mieux! J'connais pas ça!
-Met toi à la tâche! Si t'as besoin de plus d'argent...» Asaka se tourna vers Enium et lui demanda le solde de son compte« tu demandera à Enium.
-Ça te déranges pas trop j'espère.» murmura la louve à son amoureux.
-Je sais pas quoi faire avec tout ça de toute façon.
-Good.» elle haussa le ton« Bon, t'as de quoi t'occuper, je reviendrai d'ici quelques jours avec des dictionnaires et de l'adn pure. » Sur ce, la louve et son amoureux sortit en saluant le chien, qui resta planter devant tout le boulot qu'il venait de s'aquité. {Pour quoi? Un monde meilleur? Ça vaut toujours le coup d'essayer...Et puis, j'suis son ami? Et puis quoi encore!}

******

Asaka et Enium se rendirent directement chez eux, où Solk les attendaient, en pleurant. Elle pleurait tellement qu'Asaka décida de lui annoncer quelque chose tout de suite, au lieu d'attendre...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×