-70.Jour J arrive bientôt

Surprise de voir l'efficacitée de son pouvoir, Asaka remarqua qu'elle se trouvait à quelques mètres seulement de Soudas.
{Woa, c'est vraiment précis comme mode de téléportation}
Le Cannidé fit un sursaut avant de tombé au sol et de se cogner la tête contre un bureau.
-HA! Comment t'as fait pour? Qu'est-ce qui? Mais pourquoi? C'est quoi? » Il resta silencieux quelques secondes avant d'ajouter« J'adore ton nouveau look.
-Si tu continua à me matter comme ça, tu verras plus rien!
-Tu peux pas, sinon t'as pas tes affaires!
-Je connais plusieurs moyens de te faire souffrir. Bon, aller, t'as un ordi pour moi..ha ouais, en passant, le voilà ton adn pure que t'as besoin!
Asaka lança le loup pure au chien qui garda ses distances. Voyant la peur qu'éprouvait Soudas envers le petit loup à quattre pattes, la furry se leva et brisa le cou de la bête d'un coup de griffes.
-Aller, grouilles toi!» Ordonna la grande louve rouge.

Pendant que Soudas s'afferait à sa tâche en gromelant des paroles incompréhensibles, la furry habillée en blanc cherchait des dictionnaires pour les langues qu'elle voulait retrouver dans les nouveaux tsx. Après quelques heures très silencieuses, la louve envoya les données à Soudas pour qu'il analyse le tout et programme la traduction de ces quelques langues dans le prototype. Alors qu'elle s'apprêtait à sortir, le chien s'élança dans les airs, bondissant vers Asaka. Cette dernière se retourna et montra ses griffes.
-On est amis, mais tu me touches pas! {pas dans l'état où je me trouves}
-Ok,ok...mais j'ai un bonne nouvelle pour toi. Grâce à mon génie, le sérum est prêt. J'ai d'abord eu de la difficulté avec le procédé de...c'est beau, j'arrêtes là...tu t'en fou c'est ça?
-T'as tout pigé! Maintenant, donnes moi ça, que j'en finisse avec cette histoire là pour passé à plus important.
Soudas retourna vers le bureau, prit la fiole et la donna à la louve. Cette dernière la prit doucement et partie en vitesse, sans un "merci" ou un "au revoir". En route vers chez elle, Asaka reçue un appel IM de la par de Solk. La servante était à la maison de l'Alpha et lui avait apportée les documents tant attendus et convoités par la louve rouge.
-Solk, reste à la maison et attends moi.
-Oui maîtresse.

Une fois rendue chez elle, la furry aux cheveux bleus reprit sa forme originel et entra rapidement. Elle se dirigea directement  où l'odeur de sa dissiple était la plus concentrer, dans la cuisine. À quelques centimètres de sa vassale, elle stoppa net, sans aucuns mouvements. Puis, d'un geste brusque et rapide, elle lui tendit le sérum.
-Tu donneras ça à ton humain et vous reviendrai, mais vous êtes pas obliger de revenir immédiatement si tu vois ce que je veux dire.
-Hoo, oui maîtresse.» sourrit Solk«Je vous remercie infiniment.
-Bah voyons, maintenant, débarasse le plancher. En passant, c'est à boire ce truc.
-Ok, merci maîtresse Asaka.
-Aller, ouste.
Solk n'eue pas le temps de faire un seul mouvement que la louve rouge se téléporta. À coté d'elle, Lorelei tomba sur le dos après s'être recuée rapidement et s'être barrée les pattes dans la table.
-PUTAIN D'MERDE! ASAKA!
-Woa, c'est vraiment précis ce truc! Hey, sa va toi?
Lorelei se releva avant de poursuivre.
-Damn, c'est toi ça! Merde! C'est pas croyable! Et toutes ces marques sur t...
-Ouais bon ok, j'ai un peu changée...» coupa la louve rouge.
-UN PEU! C'est pas dire!
-Bon, on continuent de parler de mi, ou je peux te parler de choses sérieuses?
-Ok ok...qu'est-ce qu'il y a?
-Voilà...aimes-tu ça ici?
-Heu...c'est pas vraiment le gros luxe. Si je pourrais avoir mieux, je tenterais ma chance, mais j'ai pas trop le choix» Lorelei se mit a rire jaune
-Et si je te dit que j'ai trouver un monde bien mieux?
-Je te fais confiance, et j'ai confiance que tu m'embarqueras pas dans un traquenard, alors j'te suis. J'en parlerai à des amis.
-Good, je t'en reparlerai.
-Heu...ok mais...

Asaka se téléporta tout de suite, sans attendre le reste de ce que Lorelei voulait lui dire. La furry rouge réaparrue chez elle. Elle ordonna sèchement à Dyz de la mettre en contact avec Okova.
-Eh, Oko, aimes-tu vivre sur Skyte?
-De quoi tu parles? Certainement que j'aime vivre ici, c'est ma patrie!
-Non, mais outre ce fait, aimes tu ça?
-Avoir le choix, j'y penserais.
-Bon bah penses-y, parce que moi je t'offre quelque chose de bien meilleur qu'ici.
-Toi? Toi qui m'assure un monde meilleur! Laisse moi rire! Tu déconne!
-Nope, alors si tu veux venir, tant mieux, sinon, reste pourrire dans ce trou! C'est comme tu veux! Mais si tu viens, c'est sans technologie! T'en parleras à des amis, même si t'es pas interesser!
-À t'entendre, t'es sérieuse...je veux bien aller voir ce que tu complotes.
-Désolé, mais tout est secret, j'expliquerai tout le moment venu, t'embarque ou tu pourrie?
-J'embarque, mais ...
Asaka coupa la conversation et ordonna à Dyz d'empêcher Oko de rapeller.

Alors que la louve s'apprêtait à se téléporter de nouveau, elle flaira entendie un bruit dehors. Curieuse, elle sortie aller y jeter un coup d'oeil. Dehors, elle vit Enium frappant dans le mur.
-Qu'est-ce que tu fou là?
Enium sursauta, mi sa patte sur son coeur et s'exclama surpris de nouveau voyant son amoureuse.
-Meeeeeeeeeeerde! C'est quoi ce look! T'as changée! Mais qu'est-ce qui t'e...
-Planter Kyorô et je lui ai piquée son linge. Tu foutais quoi, dit?
-Ça se voit, je frappait le mur!
-Dans quel but?
-Je sais pas, ça me tentait. Merde que j'aime ton look, mais...t'étais plus sexy dans tes autres fringues. Et puis, ces nouvelles marques sur tes épaules, et tes cuisses...
-Ouais, bah c'est ça....bon, j'voulais te parler de quelque chose. Est-ce que tu te plais ici?
-Tant que je suis avec toi...
-Sérieusement
-Je suis sérieux!
-Alors de foutre le camp d'ici pour un autre monde, tu t'en fou?
-Si je peux dire au revoir à mes potes, moi, ça me va, si tu m'aimes toujours.
-C'est sure que je t'aimes toujours, naiseux» Elle s'approcha sensuellement de son loup et l'embrassa à pleine gueule.
-Woa... {t'embrasse tellement bien! Déjà qu'avant c'était...woao! Maintenant! MAINTENANT!!}
-Tu demanderas à tes potes s'il veulent venir avec nous, t'inquiètes, on va surement être beaucoup à y aller.
-Alors je vois pas pourquoi je te suivrais pas!
-Tant mieux! Je te laisse, j'ai des choses à faire.
-Ok, a plus ma louve!
-Salut!

Asaka entra dans la maison pour se prendre une pomme. Elle se dirigea dans la cuisine mais n'eue pas le temps d'ouvrir le frigo que la porte d'entré s'ouvrit, laissant entré, Asaka le sut à l'odeur, Solk ainsi qu'un autre loup.
-Alors ici, c'est chez toi?» demanda le loup.
{Visiblement, l'amoureux de Solk}» Se dit Asaka.
-Maîtresse!» Lança la vassale sans répondre au loup. La furry rouge prit une pomme et alla voir sa dissiple ainsi que le petit nouveau.
-Yop!» Elle prit une bouchée de sa pomme et continua« Sa va? C'est lui ton amoureux? Il a un nom au moins?
-Krinos, voici ma maîtresse Asaka. Cette demeure lui appartient, elle a toute fois accepter de m'y laisser y vivre avec elle et son copain, Enium.
-C'est qui lui?» Enium venait d'entrer à son tour, les deux mains dans les poches comme toujours, il s'approcha du garde-manger.
-Enium, Krinos, le...l'amoureux de Solk.
-On va pas commencer à héberger la ville entière!
-J'avoue que j'avais pas pensée à ça...» songea Asaka à voix haute.
-À quoi? Demandèrent Solk et Enium en même temps.
-À si j'accepterais qu'il» elle pointa Krinos du doigt« vivre ici....j'vais y penser. En tout cas, j'ai pas trop le temps pour ça, alors...salut mon gars, contente de voir que t'existe, tant mieux si t'aime Solk, si tu lui brise le coeur, je te brise les os et aussi, Tourlou tout le monde, j'ai plus urgent à faire. Alors qu'elle se téléporta, le Dyz informa que quelqu'un tentait une communication, c'était pour Asaka.

La furry réaparue derrière un chien. Ce dernier ne s'emplait pas avoir remarqué sa présence.
-Et puis?» Lança-t-elle comme si elle avait étée là depuis plusieurs heures.
-HAA! » Cria Soudas« Ne fait pas ça! j'vais faire une crise cardiaque un jour!
-Tant pis. Et puis?
-Racroche la ligne Ekto.
-Heu...de quoi?
-Je t'appelais.
-Pourquoi?
-Te dire que j'ai, avec mon incroyable génie (Baveux!), créé le traducteur que tu voulais, j'en ai trois exemplaire et j'en porte moi-même un en ce moment. Si ça te prouve pas que c'est fiable!
-Parle donc une langue voir!
Le chien se mit à parler d'une des langues qu'exigeait Asaka, se qui plut à la louve.
-Comment ça marche?
-Quoi tu veux vraiment savoir?
-Non, mais dit moi, ça se téléporte ton truc?
-Seulement avec la technologie de notre planète. En gros, un aller, aucun retour, amoins d'avoir une technologie similaire.
-Pigée. Alors...bah....fait en 500.
-QUOI!?
-Discute pas!
-Va me falloir de l'argent! Minute.

La louve disparue et réaparue 20 minutes plutard.
-Bon, voilà la carte de crédit d'Enium, celui de Krinos, le compte de banque de Solk et un peu de frix que j'ai volée sur un renard. Débrouille toi avec ça, oubien va voler ce qui te manque!
-OK,ok, je vais m'arranger! J'dois faire un chaine.
-Une chaine?
-Pour faire 500 exemplaire, je vais faire un travail à la chaine, entièrement automatisé!
-Fais comme tu veux, j'm'en fou! Mais fait-le!
-Dit, on peut se téléporter dans un endroit de vingt mètres carrés?
-C'est quoi un.........mètre?
-Laisse faire...est-ce que c'est assez précis pour se téléporter dans un petite salle de quarante Cannidés collés les uns sur les autres?
-J'vais m'arranger pour que oui.

La furry rouge se téléporta aussitôt, un léger sourire au visage. Une fois chez elle, Asaka s'étira tout en flairant sa demeure.
{Les deux autres sont là, c'est bon. Il me semble que je mange pas beaucoup c'est temps-ci...}
-Maîtresse!» Solk fut surprise de voir sa dominante.
-Quoi de neuf?
-Krinos et moi avons trouvé une mine d'information sur les lieux et les dates des importants dirigeants que vous nous aviez demander.
-Parfait, garde tout en mémoir dans un dossier, j'vous laisse un moment de répit, j'ai un truc à faire.

Asaka enleva son tsx et le lança sur la table du salon, puis elle se téléporta, juste après avoir prit sa nouvelle faux. La furry aux cheveux bleus réaparue devant trois Cannidés assis derrière un bureau. La pièce était en forme de I et avait un toît de verre laissant voir le bleu du ciel de l'après-midi.
-Qui êtes vous? Comment avez-vous fait pour vous téléporter ici?» Lança le renard à droite.
-Sortez d'ici ou je serai dans l'obligation de le faire moi-même.» Râla le loup au centre.
-HAaaa non! Pas toi!» Exclama le chien.
-Pour le grand"Conseil des Trois", vous avez plutôt l'air d'un ramassi de faible sans aucune envergure. Laissez moi faire ma petite affaire et personne n'aura de mal, ok?
-Pour qui vous prenez-vous!?» Le renard tenta de controler Asaka avec son tsx, chose qui aurait fonctionné auparavent.
-Ha ha! Oubli ça bonhomme! Je le porte plus votre jouet! J'suis bien trop puissante pour vos gadget à la noix!
-Alors on va réglé ça en duel, vous contre moi!» Gueula le loup
-Allon, allons, un peu de diplémtie, on peut réglé ça autrement, nous sommes une espèce évoluée tout de même! » tenta le chien.
-Bah, vous perdez votre temps, peut importe le moyen, j'vais avoir ce que je veux.» Argumenta la louve.
-Je vais vous faire voir moi!» Le loup se leva de sa chaise suivit du renard. Le chien, quant à lui, resta assit mais s'éloigna de ses compagnons.

La louve décida de s'en prendre au chien en premier. Elle l'avait déjà batut une fois alors que les autres...Alors qu'elle se dirigeait vers sa victime, elle fut plaquée violement au sol par le loup qui la frappa des ses deux pattes, enfnçant Asaka dans le béton du plancher de la pièce. Après cette série de baff, elle fut projeter dans les airs pendant que le renard lui retombait dessus dans une salve de coups de griffes et de coups de pieds. De retour au sol, sur le dos, elle fut reçu par le loup et un énorme casse-tête. La furry aurait eue le temps d'éviter l'attaque, mais elle resta allongée et se prit le coup en plein sur la poitrine. Puis le renard se joignit à son coéquipié avec une massue. Ils s'en donnèrent à coeur joie, puis à bout de souffle, ils arrêtèrent tout. Asaka était meurtrie de partout, elle saignait abondemment du ventre et de la tête, mais toutes ses blessures se cicatrisèrent en moins de deux. Un large sourire au visage, la furry jetta un coup d'oeil à sa faux puis décida qu'il était temps d'avoir ce qu'elle voulait.

La furry rouge se leva d'un bon et sauta sur l'ennemi le plus près d'elle. Le renard, déjà à bout de souffle tenta d'esquiver l'attaque mais en vain. Il se prit une lame directement dans les jambes, juste assez profond pour l'empêcher de se tenir debout, sans les lui arracher. Le loup ne broncha pas face à l'élimination très rapide de son frère d'arme. Le furry serra le manche de son casse-tête et courru vers Asaka qui se téléporta derrière son adversaire puis elle planta l'énorme lame de la faux très précisément dans le dos du loup qui s'effondra sur le sol. Asaka se retourna vers le chien mais ce dernier s'était déjà agenouillé devant sa suprémacie.
-Arrêtes, arrêtes tout et dit nous ce que tu veux, mais ne fait plus rien! Je t'en prie.» Suplia le chien.
-Bon. Enfin on m'écoute! Il était temps! Tout ce que je veux c'est passer une annonce à la grandeur de la planète. Il me semble que c'est pas trop compliquer, merde!
-Tu....tu veux juste passer une annonce?
-Bah ouais!
-Alors donne moi quelques minutes pour tout préparé

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site