-71.Le paradis de la louve

-Écoutez-moi bien bandes de crétins!  Je passerai pas par quatres chemins!» Sur tout les écrans de la planète, Asaka parlait fort, sur son visage se lisait prèsque la colère «Si vous trouvez que votre vie ici est chiante, que tout est trop nul, trop facile, vous avez pas assez de liberté, vous gagner votre argent en faisant absolument rien ou vous voulez seulement essayez de vivre ailleurs, venez me rejoindre au 66 234 sur la rue 429 dans trois jours pour, non pas un monde meilleur, mais plus juste. Dernière chose, ne vous attendez pas à ce que la vie soit rose pour les premiers temps. J'vous attendrai.
Alors que son image disparaissait des écrans holographiques de la ville, la furry contacta tout ses amis et leur donna rendez-vous chez elle. Pour leur laissé le temps de se rendre, Asaka décida d'y aller à la course. Elle prie sa faux et sauta de l'ascenseur avant de courrir vers chez elle. Lorsqu'elle commença à être fatiguée, la furry laissa tombée sa course et se téléporta dans sa cuisine pour se prendre quelque choses à manger. Elle fut surprise de voir que tout le monde était déjà là, elle laissa donc faire son encas, de toute façon le frigo était vide.

Lorelei, Okova, Enium, Solk, Krinos, Soudas et Asaka prirent près de douze heures pour faire un plan d'attaque. Une courte période de temps quand l'on pense qu'ils attaqueront une planète entière! Enfin, ils avaient convenuent d'attaquer toutes les assemblées les plus importantes en même temps et, si ils étaient nombreux, d'attaquer partout où l'on retrouverait des dirigeants plus ou moins important tout en "réquisitionnant" les états-majors. Une fois ceci terminée, chacun rentrèrent chez lui pendant qu'Asaka et Enium sortirent aller observer la lune.  Solk demanda à sa maîtresse si elle pouvait suivre cette dernière avec Krinos.
-Trouve ton propre petit coin tranquille, Solk» Lui répondit Asaka doucement sans la regarder.

Un peu déçue, elle se dirigea dans la direction opposé, Krinos à ses cotés lui souriant. Asaka, elle, reposait sa tête sur l'épaule de son loup tout en lui caressant le dos.  Enium la serrait contre lui tout en marchant. Il ne leur prirent pas beaucoup de temps avant de trouver un petit coin bien tranquille. Le couple s'assie et regarda la lune en se serrant doucement l'un contre l'autre.
-Et puis, ton rap?» demanda tranquillement Asaka.
-Laissé tombé, trop compliqué.
-Dommage, vraiment.
-Je sais bien, mais c'est mieux de simplement écouter la musique que de l'écrire.
-Tu parles! Je voulais me monter un band de musique, mais j'ai tout laisser tomber parce que j'ai vraiment pas d'inspiration pour écrire des chansons. Mais faut dire ausi qu'il y avait rien de certain en commençant...
Enium soupira avant d'ajouter;
-On est pas de grands artistes!

Le couple finit par rentrer à la maison. La louve resta debout pour voir le lever de soleil, Enium commença à s'entrainer. Ils ne firent rien de leur journée, ni celle suivante d'ailleur. Asaka finie par aller se coucher après plus d'une semaine sans dormir. À son réveille, dans l'après-midi, la furry entendie une foule dehors, elle sortie donc jeter un oeil aux Cannidés massés devant chez elle. Elle resta bouche-bée devant le nombre incroyable de loups, chiens et renards qui se tenait en masse chez elle.
{Merde combien il y en a!?}
Dans toute cette foule, Lorelei arriva de nul part et sauta devant son amie.
-Vingt cinq mille. Ont est une dizaine à tous les compter, ils sont a peut-prêt vingt-cinq mille. Az, t'as réussi à embarquer 25 000 personnes! -J'y crois pas! T'es sérieuse?» lança la louve visiblement étonnée de se nombre.
-Je te le dit la grande! 25 000! C'est assez pour toi ça!?
-Woa, je suppose que je vais faire avec ça!» ricanna Asaka.«dit leur de patienter un peu, j'ai un appel à faire dans la maison.
La louve entra et appella Soudas.
-Hey mec, on est 25 milles, alors j'espère que tes bidules peuvent fournir!
-Quoi! Non mais t'es ...» Asaka coupa la ligne automatiquement, puis sortie dehors.

La furry grimpa sur sa maison et fit face à la foule. Elle leva le bras en l'air et se mit a parler très fort.
-Écoutez-moi! Là où on va, on ne pourra plus se téléporter, du tout. Et les premiers temps seront rudes, très rudes puisque nous serons en guerre. Une guerre qui se réglera très rapidement, vous verrez. Il va falloir faire un hiérarchie militaire pour que tout se tienne, alors tout ceux qui pensent être meilleur que les autres, je veux vous voir devant tout les autres. Je veux seulement 20 Cannidés, les vingt plus forts, les plus intelligents, les plus agiles, les plus...les MEILLEURS!» la louve reprit son souffle pendant que la foule lança deux "hourra" très bruyants« A tout les vingt qui s'approcheront.... un de ses jours....ils recevront une carte du monde où l'on va avec l'endroit précis où ils attaqueront avec leur équipe. Bon, enfin!
Comme prévu, vingt Cannidés s'approchèrent d'Asaka. {Au moins j'ai pas besoin de départager pour avoir un top 20, Ils ont déjà dûent le faire en s'approchant...}
Lorelei, plus bas dans la foule, entra dans la maison et en sortie avec 10 cartes qu'elle donna aux Cannidés.
-Bon, vous autres, écoutez moi, comme on est 25 milles ici» Lança Asaka «vous devez avoir une équipe de 1000 personnes avec vous et vous irez exactement aux endroits marquer en rouge sur la carte. Des questions?
-Oui» imposa un renard roux« Qu'elle planète on attaque comme ça?
-J'vais t'répondre, mais avant.» Asaka haussa le ton et parla directement à la foule« J'AI BESOIN DE DIX AUTRES CANNIDÉS, MAGNEZ-VOUS LE TRAIN!

La furry dûe attendre quelques minutes des plus déplaisantes avant que dix Cannidés, tous des loups, s'avancent.
-Ça vous en a prit du temps! Bon, vous dix, vous irez aux assemblés marquer sur la carte que vous aurez plustard. Vos équipes aux assemblés, les autres aux états-majors, les combats ne devraient pas durée très longtemps. D'autant plus qu'on a l'effet de surprise! Bon, Écoutez moi tous! Pour ceux qui veulent savoir le nom de la planète où l'on va, cette planète se nomme la Terre.
-La Terre? Mais c'est où?» demandèrent plusieurs Cannidés.
-Vous aurez les co-ordonnées sur les cartes que vos supérieur vous montreront. Bon, aller, magner vous le cul et former moi ces équipes!» lança Asaka à la foule.

La louve rouge descendie de son perchoir et se dirigea vers Lorelei.
-Hey
-Hey.
-Sa va?
-Ouais.
-Good, tu peux te chargée de la gestion de tout ça, les attaques commenceront dans dix heures.
-Dans dix heures!
-Ouais, on va faire ça rapide et sans douleur.
-Bon, comme tu veux, c'est toi la chef. Et Soudas?
-Il va être prêt, justement, je dois te laisser.
Sur ce, Asaka disparue pour arrivée chez le chien.
-HEY!» cria-t-elle avant de rire à se tordre en deux.
-Refait plus JAMAIS ÇA!!! Tu m'as fait la peur de ma vie!
-Ça en valait la peine! T'aurais dûe te voir! Haha!
-Tu voulais quoi?
-Bah, comme si c'était pas évident! Ça avance ce que je t'es demander?
-Il y en a pour quelques heures, mais oui, ça avance plustôt pas mal.
-Quelques? Combien?
-Je sais pas, 6 ou 7.
-Il me le faut dans moins de 5 heures.
-QUOI?
-C'est pas un choix, alors grouilles! J'envoie déjà des Cannidés venir chercher les leurs.
-Quoi, déjà? Non mais attends au moins....

La louve disparue aussitôt pour revenir chez elle. Enium, Solk et Krinos semblaient s'occuper des derniers préparatifs avec Lorelei.
-Bou» Murmura la furry rouge
-Hey, Az!» Lança Enium. « On vient tout juste de tout terminer.
-Cool, bonne chose de faite! On peut en envoyer chez Soudas, les nouveau tsx sont près.
-Déjà?» Questionna Lorelei.
-Tous?» Demanda Solk.
-Non, pas tous, mais une bonne partie.
-J'envoie tout de suite quatre équipe é.m.» Dit Lorelei avant de sortir.
-É.m?
-État-major.» Répondit Enium.
-Haaaaa! Bon je vous laisse, j'ai pas trop envie de m'occuper de tout ça pour le moment.

Asaka sortie, contourna la foule et se téléporta plus loin. Elle réaparue sur Mackara, devant une maison qu'elle connaissait bien. Enfin...plus que les autres... Elle flaira les environs pour savoir si Lisa était là, ce qui lui prouva, comme elle s'y attendait, qu'elle était partie. Mais Kinro, lui, était dans les environs. La louve suiva l'odeur et trouva rapidement le Neko.
-Bou!» Lança la furry.
-WOAAH!
Asaka éclata de rire aussitôt.
-C'est pas drôle! Non mais t'as bien changée! T'es méconnaissable!
-Ha, c'est ça être puissante. Sa va?
-Que oui!
-Good, Lisa est là? {Comme si j'avais besoin de poser la question}
-Non, je sais pas où elle est partie encore.
-Ha bon, dommage.
-Qu'est-ce que tu fais ici?
-Bah, je sais pas...j'envais envie de venir, je suis venue. C'est tout.
-Ha...bon, c'est pas tout, mais je dois y aller.
-Ha...hoo...bon, bah dans ce cas, je te laisse, a plus, prends soin de toi, tu dira salut à Lisa de ma part.
-À coup sûre!

La louve disparue aussitôt pour se retrouver au Japon, en plein millieu d'un champ, au milieu de la nuit. Elle aperçue un immeuble au loin et décida de se téléporter sur son toit, ce qu'elle fit immédiatement. Une fois sur le gratte ciel, Asaka s'allongea et observa la lune.
-Je vais enfin l'avoir mon paradis! Ça, ça va être parfait. Le meilleur de la Terre avec des tas de Cannidés! Tout ça, dans pas très long! J,vais rester ici en attendant. De toute façon, j'ai rien a me préoccuper, les autres font tout à ma place! J'adore ma vie!

*******

Vers sept heures du matin, la louve descendie de l'immeuble pour écouter la télé dans un magasin à grande surface. Elle était entrée par effraction mais n'avait croisée personne ni même déclanchée le système d'alarme! Aux nouvelles, elle vit des animaux d'une intelligence rare plantés les humains de partout dans le monde. À ce moment, la louve se téléporta chez elle pour voir un compte rendue de la situation.
-Alors, ça dit quoi?
-Les humains se font lessiver. D'ici une heure tout devrait être terminer. » Répondi Enium tout heureux. «Asaka, je t'aurais décrocher la lune, mais toi tu nous a donnés la Terre!
-Eh, bah, qu'est-ce que je peux dire, j'y serais pas arrivée toute seule!
{T'es modeste!}
{Étouffe!}
{T'es chiante avec moi!Tu m'érite que ça!}

-Reste plus qu'à attendre que tout soit finit et on ira sur notre paradis!
-Ouais! Il reste plus que nous deux à y aller.
-Alors allons-y tout de suite. Je me hâte de voir les humains s'agenouillez devant nous!

(Vous allez surement trouver ça pourrie comme fin, mais je vous mets au défie de trouver mieux!)
*****

Quelques heures plustard, les humains n'étant visiblement pas de qualibre durent effectivement se prosterner devant la petite armé de Cannidé qui venait de les exterminer. Il ne fut pas long avant qu'Asaka désigne les nouveaux dirigeants des pays. Quant à elle, elle ne se garda que le Québec pour elle et Enium. Pour ce qui est des humains, aux débuts ils avaleront difficilement le fait de ne plus être l'espèce dominante, mais il s'y habitueront au fil des ans. Quelques un d'entre-eux finirent même par seconder certains Cannidés, mais aucuns humains ne fut autoriser à donner d'ordres aux loups. Quelques décénies plustard, lorsque les Cannidés finirent par trouver un moyen d'avoir des progéniture, Asaka décida de tenter sa chance, encore une fois....

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site